Formations universitaires et École

WEB-FORMATION-V-Dagrain-Seminaire-IHEDN-1440x986


SPÉCIALISATION
Mastère (+6) en Analyse Stratégique et Intelligence Économique

Obtention en 2015, dpt Sciences Information
Lieu Ecole d’Ingénieur, EISTI, École Internationale des Sciences du Traitement de l’Information à Cergy-Paris, France.

Formation Titre d’ingénieur
Le site de l’EISTI et de la formation spécialisée en A.S et I.E.
-> 2ème meilleure École pour cette formation en France 2013-2014 après l’EGE, École de guerre économique sur Paris; Certification RNCP (inscrit au répertoire national des certifications professionnelles). Certification N°79226, 32025 : Stratégie entreprise, 46342 : Intelligence économique.
-> Réseau de grandes Écoles; EISTI école d’ingénieurs reconnue par l’Etat et habilitée CTI.
Le classement national SMBG et Écoles d’ingénieurs de cette spécialisation.

-> Journée nationale sur l’Intelligence Économique d’Entreprise. Déc. 2013 à Polytechnique (Paris) – Le site de la JIEE.
-> Cycles de conférences en Intelligence Économique à l’École des Mines. Du 11 au 13 mars 2013 à l’Ecole des Mines (Paris). Le site des mines-paristech.fr.
-> Suivi de conférences organisées par l’ANAJ à l’IHEDN, Institut des Hautes Études de la Défense Nationale. Le pôle étude Cyberdéfense et les ateliers sur la cybersécurité.

-> Participation et remise de diplôme lors de la semaine de séminaire des « Grandes Écoles » à l’école Militaire de l’IHEDN.
-> Poste en Intelligence Économique 2014-2015 (en cours).


DOUBLE FORMATION FRANCE-CANADA
Mastère Pro 2 Européen (+5) en Technologie Information Communication dans le Développement Territorial (TIC-DT)

Obtention en Octobre 2004, dpt Sciences Économiques et Gestion
Lieu Université Toulouse le Mirail à Toulouse/Université de Champollion à Castres– France et Montréal/Québec, Canada
Formation Interface acteurs publics et opérateurs privés; Coordination: projets de modernisation organisationnelle des services;
Conception et suivi de réseaux (Internet, Intranet, Web …); Communication publique TIC; Études et veille technologique.
Programme de formation, conférences suivies et stages des étudiants.

Mes publications, activités et stages
– Participation:
SMSI, Sommet Mondial de la Société de l’Information. Activités: Promotion des TIC dans les sociétés et les enjeux territoriaux pour le projet « E-Atlas », soutenu par l’ONU. France. Dates : Sept. à Dec. 2002
– Présentations :
Sur l’aménagement du territoire et haut-débit, Le wifi, Linux, Penser global agir local, les lan-party, Panorama des boules locales.
– Activités:
* Évaluatrice et Jury en Web municipal, analyse des sites de collectivités locales (e-mairies), enjeux territoriaux, technologiques et organisationnels. Gestion de bases de données et préconisations. Université Toulouse le Mirail et Université Champollion, VECAM et FING, France. Dates : Septembre 2002 à Juin 2003
* Étude des besoins et architecture de site web, webdesign, systèmes d’informations, ergonomie, accessibilité (normes et standards ouverts), logiciel libre. Production du site du Master TIC-DT. Dates : Septembre 2002 à Juin 2003
* Étude et Veille stratégique sur le marché du téléphone mobile et géolocalisation. Projet Elba. Dates : Septembre 2002 à Juin 2003
* Rapport d’aide à la décision afin de concilier les services citoyens aux réalités locales. Arrondissement.com, portail internet et services de proximité. Dates : Mai 2004 à Nov. 2004

Les secteurs d’intervention où je peux intervenir suite à cette formation
1. Chercheuse spécialisée sur les « usages des TIC », chefs de projet, dans les centres de R&D des industries de la communication, en particulier de télécommunications et du multimédia.
2. Chargée d’études, directeurs d’études, ou chefs, ou assistants de chefs, de projet spécialisés dans l’analyse stratégique ou l’analyse de la demande en TIC dans les services d’études et d’analyses, notamment dans le secteur des médias (la presse écrite ou les radio-télévisions régionales et locales, et dans les industries des TIC et les grandes associations).
3. Assistante auprès de chefs de projets, spécialisée « usages et innovation des TIC », dans les directions des systèmes d’information des entreprises privées ou publiques, notamment dans les grands services collectifs qui se mettent « en réseaux » (santé, hôpitaux, éducation et formation, informations au public).
4. Chargée d’études « usages et innovation des TIC » dans les services d’études ou de communication des services déconcentrés de l’Etat et dans les collectivités locales, notamment les agglomérations et les régions qui jouent un rôle croissant dans le domaine des TIC. Les collectivités ont besoin d’experts de haut niveau dans l’analyse des usages et services innovants en matière de TIC, lorsqu’elles deviennent opérateurs ou promoteurs de réseaux de communication à haut débit et de téléservices innovants (santé, éducation, information aux citoyens, etc.)

Maîtrise de Sociologie – Politique
Obtention en Septembre 1998, dpt Sciences Humaines
Lieu Université UQAM à Québec, Canada – Université Toulouse le Mirail – France
Formation: Interprétation et mise en place d’information, indicateurs statistiques; Développement local, études de marché; Appréciation des situations, élaboration de prévisions.
Sujet d’études
– Licence: psychologie sociale, clinique, cognitive et du développement (majeure 1ère année); histoire contemporaine et histoire (majeure 1ère année); philosophie ancienne et moderne (majeure 1ère année), ethnologie (Licence).
Durkheim: Études sur le positivisme, l’anomie, le suicide (social) et criminologie.
– TP méthodologie et criminologie.
Max Weber: Pouvoir et domination (CF: l‘éthique protestante et l’esprit du capitalisme, domination) , weber bio 1 et 2;
– Développement local : Observatoire géopolitique des drogues, indépendance et autonomie des pays du tiers-monde – Mr Fontan.
– Politique et Féminisme – Mme Francine Descarries (alors directrice du dpt.Sociologie).
– Géopolitique: mondialisation – Mr Mascotto . Préparation d’un sujet de recherche sur le village global et les TIC, les dérives autoritaires à l’ère du numérique.

Mémoire de recherche
Ce mémoire de recherche, préparatoire à un DEA, tente d’identifier comment l’introduction des technologies dans l’habitat a participé à l’évolution des rapports sociaux et de pouvoir entre les genres dans un territoire domestique en mutation. Dès 1998, ce mémoire a mis en évidence la nécessité de créer de nouveaux recueils de témoignages sur le transfert des technologies (entreprise vers domestique via l’arrivée du personnal computer), l’imaginaire technologique et les mécanismes d’ingérence (marketing, propagandes) floutant l’espace privé et public, une ludicité technologique dans l’habitat et un recul de l’espace féminisé (atomisation de l’identité, espace d’expression et nouvelles formes d’appropriation d’espaces recomposés)…
Titre du mémoire de maîtrise 1998 : Technologies et relations de pouvoir dans la sphère domestique.


AUTRES

Licence en Éducation et Formation – Suite au cours commun en Socio-politique
Obtention en Septembre 2000, dpt Sciences Éducatives
Lieu Université Toulouse le Mirail à Toulouse – France
Formation Définir un contenu pédagogique; Transmission des savoirs et diffusion de l’information; Conception d’outils statistiques et d’analyse.
Cette formation a été effectué suite à ma maîtrise en sociologie, afin de spécialiser le domaine des TIC et du transfert des savoirs.
Activités et stages
Edition Milan, secteur jeunesse – Toulouse (France). Fonction: Assistante de projet éducatif multimédia (Logiciel Kangy), soutenu par l’éducation nationale française en Juillet 2000.

Langues mortes et vivantes
Entre 1987-1994, Anglais: Lycée en France
Entre 1990-1994, Espagnol-Castillan: Lycée en France
Entre 1990-1994, Latin: Lycée en France
En 1996-1997, Espagnol-Catalan. Lieu: Barcelone
En 2000, Égyptologie au dpt Sciences du langage. Lieu Université Toulouse le Mirail à Toulouse – France
En 2005, dpt des langues anglaises. Lieu: Université du Québec à Montréal – Qc-Canada
En 2014-2015, Italien. Lieu: Babbel on line – Soutenu par les fonds Européens et le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR).
Certificat A1 en 05.2015; suite en cours.