Soirée-enquête: Scénario cyberpunk dystopique

SE-V10-Cyberpunk-Fev2012
Présentation de l’OP Cyber Radiation, une soirée enquête dans un univers cyberpunk dystopique
Création: par Valérie Dagrain aka wanda
Dans les scénarios futuristes, il y a ceux qui se déroulent dans l’espace (exploration comme Star Trek, huis-clos comme Battlestar Gallactica) et sur terre. Ici il s’agit d’un scénario sur terre dystopique pour explorer vos réflexions sur le potentiel technique qui révèle toujours les questions sur l’humain/son empathie, notre libre arbitre face au contrôle (machine aide à la décision) et les idéologies d’un bonheur apporté par le « progrès » face aux alter (habitat 0 pollution et énergie autonome)…

Ce synopsis présente l’intrigue d’annonce
« En 2027, un groupe d’hacktivistes révèle tout un réseau d’organisation criminelle au sein de différentes filières d’Eurocorp. Ce puissant groupe privé contrôle des sites énergétiques, des services de transactions bancaires, les cyber-réseau de transports et de surveillance. Suite à des procès feuilleton, il n’y eu que quelques démissions sans inquiéter le groupe Eurocorp.
Nous sommes en 2030 et un trafic d’exosquelette (robots d’assistance utilisé sur les chantiers) interpelle des cellules de veille au sein de l’Union Européenne. Le ministère de l’Énergie organise à ce jour une rencontre confidentielle avant que la presse ne se mêle de certains dossiers délicats. Les relations diplomatiques sont tendues: la gestion de ces exosquelettes concerne une compagnie Russe et l’Union Européenne souhaite ne pas salir son image dans cette affaire.
Le groupe Eurocorp, en situation de monopole sur des secteurs clés, est-il impliqué dans cette affaire? Pourquoi un simple trafic d’exosquelette inquiète plus que le lucratif marché des cyborgs? Comment éviter un incident diplomatique avec la Russie? Comment les hacktivistes pourront s’y prendre pour informer la société civile? Et vous… quel rôle jouez-vous dans cette affaire? »

Le jeu commence par l’arrivée des joueurs, au portique d’entrée d’un bâtiment diplomatique près de Bruxelles. Nous sommes en Europe en 2030. Chacun de vous présente son badge et gagne la salle de réunion. Une délégation vous accompagne jusqu’au salon, pour déguster un brunch, le temps que le délégué du Ministère de l’Intérieur vous lise la raison de votre présence dans ce bâtiment sécurisé. La présence d’experts aussi hétéroclites est hors du commun…
NOMADS_Cyberpunk_1shadowrun_elf_by_alecyl-d62q8nusneaker___shadowrun_by_hunqwert-d5tpcgt

Sources des images: ici et ici et ici pour aider sur la création de vos costumes. Des graphiques sont en cours de conception.


CALENDRIER DE L’ÉVOLUTION DES DOCUMENTS DE JEU

En 2011, création de la v 1.0 de l’OP Cyber Radiation 2011 suite à l’incident de Fukushima, l’effervescence sur les libertés numériques et les lanceurs d’alerte (J.Assange)
– Crée après mars 2011, en hommage aux victimes de l’incident de Fukushima, j’ai appelé ce scénario OP Cyber Radiation. J’ai rajouté l’enjeu de l’Open Data (sur les données personnelles et l’enjeu des archives publiques), les cables wikileaks sur Acta (Eurocorp, une entreprise monopolistique crée pour le jeu), le marché croissant de la vidéosurveillance et les dangers d’une société panoptique. Les joueurs témoignent s’être ainsi informé sur le site de la Quadrature du Net avant de jouer et ont apprécié cette mise en situation. D’autres joueurs étaient allé voir des idées de bidouillage au hackerspace et ont puisé dans la littérature pour faire leur costume de 2030.
– J’ai crée un scénario v1.0 complet pour organiser une soirée-enquête cyberpunk dystopique pour 8 joueurs, 1 PNJ et qui peut être mené par à 2 organisateurs. Les noms des joueurs permet de s’adapter au genre. Il n’y a pas de magie dans ce scénario mais rien n’empêche de faire des extensions qui prévoit des sorts.
– Ce scénario a été crée pour s’adapter aux références de 3 générations de joueurs, que ce soit des connaisseurs de « Blade Runner, Minority Report, Bienvenue à Gattaca, Matrix ou Ghost in The Shell » par exemple.
– Ce scénario est conçu pour pouvoir s’adapter aux lieux et objets de jeux. Ce jeu prend en compte le vocabulaire, que tous les joueurs souhaitent « infiltrer » et avoir des appareils, les badges permettent de se souvenir rapidement du nom de joueurs et leur titre, les intrigues évoluent progressivement avec des animations (1 organisateur, 1 PNJ et des rôles par les joueurs), si un appareil est « saboté en jeu » il existe des alternatives pour agir en faisant du roleplay, l’intrigue principale se déroule donc les joueurs peuvent tout tenter, les différentes expériences de jeu, la garantie que cela se joue en 4H donc de 20H à minuit (pour ceux qui doivent prendre un métro/tram),

Télécharger tous les documents v1.0 pour l’organisateur seulement Un scénario en licence Creative Commons
Pour utiliser le scénario, vous n’avez qu’à citer l’auteur et la licence: Valérie Dagrain creative commons 4.0 cc-by-sa-nc.
Contactez-moi et laissez-moi vos avis: je rajouterai votre nom ou surnom dans la liste des contributions et remerciements pour 2016.

Test grandeur nature du scénario avec des joueurs de jeux de rôle et avec le hackerspace Hacknowledge (France)
– Les témoignages qui ne révèlent pas l’intrigue: « Merci aux joueurs-se d’FMR, qui ont été super sympa et très bidouilleurs, à la MQFF qui a accueilli l’animation, Enfer et Contre Tout pour leur soutien. Je suis très contente car les joueurs ont bidouillés leur costume, ce sont s’immergé dans cet univers sur le plan technologique et politique, ils ont eu beaucoup d’idées avec les objets fournis, chacun a usé de différentes stratégies pour sauver sa peau, c’est plus qu’un jeu de rôle avec objet car cela invite à relire ou revoir certaines littérature. Par dessus tout je suis très contente de les avoir revu en février, toujours aussi motivé et je leur ai raconté les aventures des autres joueurs ».  Cette équipe de joueur a progressé tranquillement dans le scénario, vu qu’il était possible de faire ça soit même en s’appuyant sur beaucoup d’oeuvres (littéraire, vidéo) et univers. Ces joueurs-ci avaient imaginé une corollaire entre « des exo disparus » et le fait qu’ils se font attaquer. Ce qui était une ambiance stressante, parfaite. Le ministère de l’Intérieur joué par Mickael est le seul a avoir vu l’utilité temporaire des documents confidentiels et qu’ils n’étaient pas la cible mais bien la date sur le document de contrat public qui arrivait à terme. Afin de ne pas créer de tensions artificielles, la réunion dans le jeu, vise à dénouer les intérêts réels, des opportunistes et utiliser les réseaux des uns et des autres pour que chacun blanchisse son image. Le jeu ne perd pas son rythme jusqu’ à la fin, avec une scène collective de roleplay, où sous couvert de différents services et selon les ruses de chacun, nous sortons tous du bâtiment et nous faisons le bilan de nos opérations en expliquant notre rôle, mission et meilleure action. »
– Idées des joueurs pour le matériel: malettes et dossiers, des vieux téléphones, des vieux ordinateurs portables, des outils, des cables.
– Remerciements aux contributeurs: club de jeu de rôle à Rennes (FMR) et 2 PNJ d’autres associations, Hacknowledge (hackerspace de Rennes), à N. pour avoir validé mes cartes sur les satellites géostationnaires, au MPN pour le gilet tactique, Rootix pour avoir joué le droïde protocolaire, aux organisateurs pour le cocktail dans la salle de réunion en jeu, à tous les « gobelins » bénévoles pour leur travail en cuisine … et les joueurs, car c’est vous qui faites l’action!
– Ils parlent du scénario: le forum du Trollbaveur, Enfer et contre tout, Hacknowledge, des clubs de jeu de rôle à Rennes.
SoireeEnqueteCyberpunk-2011

Sources de l’image: Mickael incarne le délégué du Ministère de l’Intérieur durant la partie et explore les financeurs des projets. Photo de V.Dagrain.


2012, La soirée-enquête cyberpunk, jouée avec du tout public, dans le cadre de la fêtes des jeux de Simulation « Terminus Ludi »

– Les joueurs ont aimé: les musiques et sons d’ambiance, textes sur les ordis et fonds d’écran, les badges « corps diplomatique », garder leur badge en souvenir de la soirée-enquête et ils veulent plus de vidéos en auto-run sur les ordis.
– Les témoignages qui révèlent quelques éléments de l’intrigue:
« Vous avez aimé « stresser, la salle informatique plongée dans le noir avec les écrans, vos badges avec le rappel de vos missions au dos ». »J’ai beaucoup aimé vos bidouillages de costume comme les perruques, le colonel qui a fait sa tunique, l’expert cyberog et son oeil… ». »Vous êtes tour à tour rentré dans les intrigues pour aller au delà des révélations de corruption et vous interroger sur : que faire avec les moyens du bord pour sauver les citoyens, l’honneur ou votre peau … ».
* Délégué du Ministère de l’Intérieur: a encadré la délégation, les a protégé, a subtilement joué pour avancer dans son ordre de mission (profiter des pannes pour utiliser le réseau interne d’Eurocorp, faire tomber certains accès…).
* Délégué Ministère de la Défense:  s’est rapidement approprié les ordis militaires puis a recadré tout ce joli monde dans son rôle, au vu des événements. Il a réussi son rôle de protéger le territoire et protéger les ordinateurs militaires.
* Délégué du Ministère de l’Énergie: pour sa bonne humeur, sa tunique d’enfer, avoir supporté avec brio la lourde charge de l’opportuniste affairiste.
* Expert en cyborg: a étudié patiemment les autres, couvert ses activités personnelles et dénoué l’intrigue finale. Il a réussi a faire stresser régulièrement les 3 hacktivistes avec son matériel.
* Sue, reporter qui aidait un réseau mafieux a réussi à sauver sa peau à la fin, en aidant un hacktiviste. Elle s’était faite pincée sur une tentative de sabotage.
* Ark-hacktiviste: simulait de bidouiller des trucs durant la partie et nettoyait « toujours ses traces ». Il est tombé dans le piège auprès ***. Il a eu la très bonne idée de diffuser les documents internes directement a ses amis dès qu’il a eu du réseau. Mais il a voulu également tenté de diffuser des dossiers des agents internes et le major a surveillé, car ça cible était ***.
* Thk-hacktiviste: reine du *** et ***. Elle a aidé plusieurs représentants à éclaircir le  contenu de leurs malettes. Elle est un personnage connecteur entre les pièces du puzzle.
* Expert en Sécurité informatique: jouait un très bien son rôle de « gardien », durant cette assemblée. Ce joueur avait 10 idées à la minute, en utilisant les objets en jeu et proposant des accès et des sorties.
– Vos meilleurs coups: « pour avoir réussi a s’en sortir alors qu’il était totalement corrompu; pour le stress causé aux hacktivistes et avoir accompagné la vraie intrigue de la réunion, pour avoir manipulé les hacktivistes; qui a toujours calculé les lieux et préparé sa sortie avec panache; pour avoir remis régulièrement des protocoles; pour le ropleplay bidouillage et pour avoir réussi à faire sortir des documents; pour les sessions crochetage et infiltration; qui a réussi a sauvé sa peau en manipulant l’expert en sécurité;
– Idées des joueurs pour le matériel: malettes et dossiers, lava lamp et boule plasma (déco), affiches, livres à feuilleter, dvd, sons et image de fond pour les ordinateurs, cables et appareils pour simuler des actions, clé usb.
– Remerciements aux contributeurs: Terminus Ludi, le forum du Trollbaveur, Nuit du huis clos, Hacknowledge, des clubs de jeu de rôle, Meunier pour son retour sur le scénario, Guilde de Bretagne et electro-gn.

DSCF274907.12.Satellite.militaire.930.620_scalewidth_630

Sources de l’image: Les joueurs en train de résoudre ce qui se trame sur la zone de disparition des exosquelettes. Photo de V.Dagrain. Image de satellite pour illustrer l’importance de la communication durant la partie.


2013-2014, une demande croissante pour faire jouer un scénario cyberpunk en soirée-enquête
– Remerciements aux personnes qui m’ont contacté pour tester le scénario et leurs contributions: Arnaud Caracal, Yann C., l3ibi, Ramaneko.
– Des organisateurs me demandent un paquet à télécharger (ci-bas) et montrer l’évolution de mes recherches pour 2015-2016 (ci-bas). En effet, des nouvelles préoccupations sociétales émergent: sur les habits durables, le transhumanisme, la conscience et

Télécharger tous les documents v1.0 pour l’organisateur seulement
Ces documents révèlent l’intrigue et sont pour les organisateurs uniquement.
Ce guide de l’organisateur:
– comprend un aperçu global, le détail du scénario avec le timeline, des conseils pour gérer avant (préparer les salles), gérer les actions durant le jeu et après la soirée-enquête.
Ce document comprend un résumé des actions selon les salles, selon les objets et les documents en jeu. A chaque 30mn, l’organisateur peut vérifier l’évolution, selon les lieux, les objets ou les personnages pour cocher l’avancé.
Ce guide vous garantie: une trame, des intrigues principales et secondaires par joueur, leur offrir des actions et initiatives, un environnement et un vocabulaire compréhensible, des objets et actions clés, des sujets de réflexion.
– les 8 Fiches de personnages: sont pensées pour s’amuser à faire son costume Me contacter.
– les documents pour créer l’ambiance: des affichages sur les portes, idées de décoration, les badges… Me contacter.

ville-flottante-ecologique-vincent-callebautUtopiales2015

Sources de la photo: lilypad par Vincent Callebaut, pour illustrer des modèles de villes de demain face à la croissance des pôles urbains et les réfugiés climatiques


2015-2016, enrichissement des documents pour une version 2.0 face à une société en mutation (post-Snowden, drones, Big Data, Internet of Things, climat et eco-developpement)

faitInterviews de joueurs de jeux de rôle, lors de la convention TROLL3 – Bordeaux 2015.
Remerciements à Sanchez Aurore (Myrrhine), Saedroth, Lunart, Goudouneix Thibault (Nilmanduil), Chewby, Yannick, Caule Vincent (Razazak).

* Vous avez proposé des idées de personnages:
– un personnage medoc car on ne fait plus dans la soudure métal mais dans la minutie
– un réfugié climatique venu des îles avec un tatouage qui raconte son histoire
– un pilote de drone spécialisé dans la sécurité en milieu urbain (CF doc Onera 2050)
– un maître des machines organiques (code génétique), une danseuse lumineuse (fibre optique)
– un employé dans la sécurité des données personnelles pour les particuliers, un cadre opportuniste qui a perdu ses illusions face à la corruption de lobbyistes et qui devient mercenaire pour des hacktivistes
– un groupe de personne spécialisée en bio-hacking et sur des cellules immortelles
– un runner de référence dans le réseau (cf le cobaye 2) qui émule des solutions et scénarios dans le système (Tron)
– un trafiquant d’esprit humain; un ancien militaire nostalgique et qui a vu le gouvernement sous main mise des corporations (un commando marine et autodidacte en informatique) qui vit seul et en contact avec des activistes pour apprendre à s’effacer en milieu numérique urbain en échange de techniques pour contourner la surveillance -il sape les forces corpos – il a une prothèse de pied 1ère génération en composite (non détectable car sans métal).
– les artivistes, un collectif qui organise des expos d’arts éducatif et de vigilance citoyenne. (sources 12.2015 artistes japonais)

* Vous avez proposé des idées d’environnement ou d’activités:
– au niveau urbanisme, on a échangé sur des villes sous-marines autonomes donc je vais contacter un concepteur de ville flottante pour demander un modèle de ville verte et intégrer des réflexions comme dans le film/série Logan’s Run sur les dérives d’une société automatisée et isolée)
– d’attaques de data center et de développement de sites stratégiques moins sensibles et distribués pour fonctionner en mode dégradé (en cas de hack ou de pannes – résilience du réseau)
– des animations soirées rétro (Daft Punk ou Pentatonix (et ici) ou des danses (Led) et ballets de drones, les cybergoths)
– 2030, c’est fêter les 20 ans des MOOCs en visioconférence sur des universités en réseau et en lutte (open science) face aux éditeurs/brevets
– l’hypothèse d’une phase stable de confiance en l’informatique (moins de corruption)
– méfiance envers les clones et leurs droits/responsabilités dans la société
l’humain augmenté finalement moins exploitable face à ses droits et tout aussi coûteux que les robots place l’humain au rang de « main d’œuvre bon marché »
– les lunettes de réalité virtuelle (cf aussi Rhialto de J.Vance et le film de Carpenter « Invasion Los Angeles » de 1989) permettent de gérer une majorité partie de sa vie en ligne (travail, domotique, échanges) sans accès extérieur et génèrent une croissance des troubles sanitaires et social (carence luminosité, santé, sociale, activités physiques) et la publicité accentue le phénomène avec la personnalisation
– en 2018 à l’international la puce implantée dans le corps a été rejeté par la constitution car permettait à des entreprises spécialisées dans les enlèvements beaucoup de dérives (usurpation d’identités bancaires, chantage, diffusion de fausses informations, des prises de contrôle); sur les nanoparticules qui s’adaptent à l’environnement social (habitat…)
– sur le sujet de l’obsolescence programmée
fatamorgana  (illusion d’optique du village dans le ciel, très artistique: qui donne naissance à une nouvelle légende urbaine sur des mondes parallèles révélés en 2015)
– extraction de datas du Vatican pour les envoyer sur wikileaks et qu’ils soient étudiés (comme dans Baudolino de E.Ecco sur l’instrumentalisation des objets sacrés) qui va désacraliser le religieux et relancer des vagues sur le nihilisme ainsi que new age avec un neo-burning-Man.
– protocoles d’alliances avec des communautés pour préserver leurs réseaux de sécurités (urbex, communauté steampunk parisien,…) et projet commun de développer des zones blanches volontaires cachées « sans communication technologique possible » (cf H.Bay et les TAZ).
vol des commandes de satellites pour programmer leurs chutes sur des villes, vs drones furtifs non interceptables, vs drones en vol permanent utilisés comme bouclier ou interception…

* Vous avez identifié des questions sur les singularités possibles et vos craintes sur des points de non retour:
– sur la numérisation de la conscience et le pouvoir retransposer dans un corps humain – crise de l’identité humaine (quelles perceptions, comment vit-on le changement et mémoire du corps?) cf série Dark Matter
– crise en 2020 face aux promesses du futur non réalisées dont « la fin des robots » en métal déjà dépassé par des êtres organiques
– sur l’aide à la décision (Big Data et capacité de stockage) avec l’Intelligence Artificielle et le contrôle par l’humain; des questionnements sciences/religion sur les cultes/sectaires « émergents » (réactives ou qui s’adapte dans une continuité de valeurs) tels que le « créationnisme », « la scientologie » (dénoncée par les anonymous) et les différentes orientations du transhumanisme
– des scénarios d’incidents sur la perte de contrôle sur des nanotechnologies
– les nettoyeurs nouvelles génération face à une vie privée sous surveillance globale qui expose à des manipulations/chantage avec le développement de service de sécurité spécialisé
– les tensions sur la fin de monopoles versus la conception horizontale via les fablabs et autres espaces qui sortent les sciences du laboratoire universitaire auprès des entreprises et citoyens (Cf Charte MIT).
– des solutions en chiffrement. pour éviter le hacking à distance avec des codes attribués qui changent plus vite que le crack du système afin de sécuriser les véhicules privés/publics
internet des objets mais aussi des appareils médicaux (respiratoire, cardiaque); l’évolution des nouvelles armes; le pouvoir d’influence de la réputation
– crise des métaux rares versus une croissance des filières sur des sources énergétiques renouvelables qui arrivent avec 50 ans de retard
– crise de représentation sur les premiers colons à envoyer sur Mars (des prisonniers ou des scientifiques) et premiers projets mis en place sur mars pour éviter une sacralisation mystique
– en 2018, le réchauffement est visible par tous et non-réversible: des zones sont officiellement archivées comme mortes suite à la sur-pollution des sols et des nappes phréatiques entraînant une destruction des mutations de la fauve/flore locale et des maladies génétiques orphelines liées à l’exposition des produits chimiques sur des humains… une étude de 2025 annonce l’apparition de maladies qui peuvent toucher les clones qui va les dégrader dans le reclasse ment de sources de production classe 2 après les robots mais toujours au dessus des humains
– « mémoire politique« : avec la rapidité de diffuser l’information: les décideurs et politiques ne peuvent plus masquer mais pourront la noyer dans la masse (détournement de l’attention, économie du temps) et tenter de faire voter régulièrement des droits à l’oubli – des actions pour fournir des outils aux citoyens, pour échanger avec ses députés et vérifier leur présence dans les assemblées
– des incidents de laboratoire lorsque des chercheurs ont tenté de se dupliquer ainsi que des leaders mafieux (cf Kuchi Kurozawa)
– le projet d’une Arche de noé des graines et sur notre patrimoine génétique (dont la conservation de gênes d’employés) sont en tension face à la demande d’une décentralisation publique (exemple)
– Et si, demain, notre mode de vie était contrôlé par les compagnies d’assurance (via les ententes avec les montres ou tout device personne).
– Le big data représente la collecte massive de données que tous nos appareils émettent ou que nous émettons. Les IA produisent des prédictions basées sur ces pools de data. Quels risques, au vue des lenteurs Etatiques et juridiques pour protéger les citoyens durant que les bénéfices sont volontairement freinés et ne profitent qu’à une poignée d’industriels. Ex: Ces dernières années, la mode du coaching (déléguer son autonomie à un spécialiste) révèle la préparation du marché de l’assistant personnel numérique déjà en place avec les navigateurs intelligents. Un moteur de recherche agit déjà comme « un oracle » qui répond à nos questions. Désormais, avec les IA de plus en plus performantes, il sera possible de nous prédire et proposer des actions, des achats… Se pose la question de nos choix personnels.

Décembre 2015
Interviews de spécialistes en sécurités informatique – Cypherpunk – France 2015 NB: 10.12.2015 soirée sécu et S.F en Alsace, le site;
le très bon cours-métrage Reality de Coralie Fargeat sur « le monde d’emploi de la réalité virtuelle » ou l’entropie du milieu humain comme témoigne un commentaire; documentaire artistique sur l’Enfer de Dante et danse avec des exosquelettes (2015).

Année 2016
Interviews phase 2, communauté hacking pour la v.2. Commander le libre du Grümph Nanochrome que l’on m’a recommandé.
Intégration des graphismes dans le document final packagé: prévision pour juin 2016 (Lunart)
Mise en accès du guide pour l’organisateur v2.0 et hébergement du document sur: electro-GN, autres
Promotion : événementiel des Jeux de Simulation et S.F ; présentations de mon livre de jeu lors d’activités (radio, couverture ateliers et conf. hack) à Bordeaux et Toulouse.
fiver220px-Blacklight_bodypainting_leevi
Créer son costume ou imaginer les habits de 2030, en fibre optique et peintures phosphorescentes tribales, les habits qui soignent ou qui réfractent la lumière.


Vous souhaitez: faire jouer ce scénario, proposer des idées et être cité, améliorer, proposer des éléments graphiques ou poser des questions? écrivez-moi ♪(๑ᴖ◡ᴖ๑)♪


Les livres ou films que vous citez comme référence: Asimov, Jules Vernes, Matrix, Blade Runner, Neuromancien, Mr Robot, Cobra, Ghost in the Shell, Avallon, Patlabor, Dona Coil, Shadowrun, Rennaissances,  à la poursuite de Demain, Ex Machina, Vice, Transcendence, Richard Morgan : Carbone modifié, Death on Life (dictature d’audience et de communauté via une vie volontairement mise en danger, enregistrée par lentille de contact) qui fait penser à « Running Man » avec Schwarzenegger. On retrouve aussi l’exploitation des robots dans Innocence (GITS). Dans l’actualité forte sur le Big Data, deep learning, les développements en I.A ont suscité une mise en garde sérieuse des sommités internationales dans le domaine. La plupart des jeux gratuits en ligne, n’étant que des capteurs à probabilités et actions, on assiste à une aspiration croissante de nos données mais aussi de nos pratiques. Aucun garde-fou pourrait nous protéger de nous-même, cad de nos erreurs prévues par une intelligence qui connaît tous nos coups et comment nous piéger.

Films à venir: Ghost in the Shell (mars 2017), Blade Runner 2 (2018)
Ces photos qui proviennent du film Blade Runner, de R.Scott, ont fortement cristallisé une représentation du futur (parmi d’autres possibles comme Mad Max…).

bladeRunner_045cblade-runner ville


FAQ
1. Pourquoi un scénario cyberpunk dystopique?
Car il n’y en avait pas. Après avoir joué plusieurs soirées-enquêtes et suivi en PNJ ou photographe l’organisation de 15 soirées-enquêtes, j’ai décidé de transposer des profils d’experts que je connaissais. Le retour des joueurs et des associations a confirmé la portée ludique et pédagogique de cette mise en situation.
2. Comment le grand public se présente l’univers cyberpunk?
Certains publics confondent avec l’univers steampunk (le futur à vapeur de type Jules Vernes) qui fourni de très nombreux support en jeu de rôle mais aussi en style de vie baroque et technologique. Du côté jeu de rôle, il y a eu Cyberpunk, Shadowrun, Mega III; il y a l’univers des jeux vidéos aussi. Des publics piochent aussi dans les films de type « road movie » comme Mad Max et dans les tuniques « goth industriel ». Il n’y a pas de magie dans ce jeu qui se veut ancré dans un futur proche et il n’y a ni vampire ni zombie. Rien n’empêche les organisateurs de rajouter des surprises dans le scénario, prévu à cet effet.
Le grand public citera souvent Blade Runner comme l’univers de référence avec les répliquants « qui ressemblent » à des humains. L’objectif de ce jeu est de poser s’il s’agit de menaces ou pas.
3. Qu’est qui m’a poussé à faire une version 2.0 upgrade pour 2015-2016?
Beaucoup de personnes m’ont contacté, ravis que les documents soient disponibles en Creative Commons.
– La version 1.0 était a été conçu face à l’émergence d’une demande et l’absence de scénarios dans le futur. La plupart des supports sont la littératures, les films ou les séries TV, avec une abondance pour ce qui est post-apocalyptique ou les zombies. Je cherchais à recueillir les demandes qui étaient de l’ordre de la dystopie pour témoigner de cette période.
– La version 2.0 intègre les nombreux changements auquel on a assisté ces dernières années comme l’arrivé des drones, un changement climatique reconnu mondialement et avec des orientations stratégiques qui doivent venir de l’implication des gouvernements et des industriels, l’exode de millions de population et de réfugiés chassés de leurs pays pour des raisons d’instabilités climatiques ou des conflits ne leur permettant plus de vivre où ils sont, les enjeux sur les énergies renouvelables, les attentes sur la numérisation « de notre cerveau » entre espoir et craintes, les croyances entre ce que l’on accepte de perdre pour gagner vs la protection de son intégrité face à un marché très agressif.

Sources: Le chant des Tachikoma. Ces exosquelettes de combat ont une IA qui fonctionne en réseau décentralisé qui transite par une connexion satellite. Leur chant symbolise ici leur union afin de protéger des civils au sol d’une menace (ils vont détourner leur satellite de com. de son orbite pour l’utiliser comme bouclier et donc « suspens »… perdre leur mémoire collective volontairement?). ヾ(*´ー`)ノ 

手のひらを太陽に (tenohira wo taiyou ni)
minna minna ikite iru n’ da
tomodachi nan da
(son sourd)
bokura wa minna ikite iru
ikite iru kara utau n’ da
bokura wa minna ikite iru
ikite iru kara kanashii n’ da

* tenohira wo taiyou ni sukashite mireba
makka ni nagareru boku no chishio

** mimizu datte okera datte
amenbo datte
minna minna ikite iru n’ da
tomodachi nan da  (fin…)

bokura wa minna ikite iru
ikite iru kara warau n’ da
bokura wa minna ikite iru
ikite iru kara ureshii n’ da

* repeat
(tenohira wo taiyou ni sukashite mireba
makka ni nagareru boku no chishio)

donbo datte kaeru datte
mitsubachi datte
minna minna ikite iru n’ da
tomodachi nan da (fin voix tachikoma)

minna minna ikite iru n’ da
tomodachi nan da
—-
Everyone, everyone is alive
& are friends

We all are alive
We sing because we’re alive
We all are alive
We are sad because we’re alive

The earthworm, the cricket,
the water snake
everything, everything is alive
& are friends

We all are alive
We laugh because we’re alive
We all are alive
We are happy because we’re alive

The dragonfly, the frog,
the dragonfly
everything, everything is alive
& are friends

When we try to pass the sun through out palms,
my blood flows deep red