Observatoire de mes activités – Jeux de simulation

Cette page est un observatoire de mes activités et un résumé de mes fonctions en C.A

Présentation générale et découvrir toutes mes activités jeux en image
Dans mes activités artistiques (Jeu de rôle Grandeur Nature, création) et de bidouillage auprès d’associations, on m’appelle Wanda.
Depuis 1995, je participe à la transversalité entre les associations de ces différents jeux: 40% de mon temps est consacré à bricoler dans mon atelier de dessin, 30% sur l’aide à l’organisation (terrain, logistique, sécurité, scénario, statuts associatif), 10% sur le traitement des photos (traitement post-processing, hébergement, diffusion en creative commons), 20%  temps de jeu (5 week-ends par an).
Je suis essentiellement investie dans les jeux de rôles grandeur nature. Dans la famille des jeux de simulation je ne pratique pas les jeux de figurine et un peu de magic. Je varie de entre des activités de jeu de rôle et jeu de plateau en hiver, avec le bricolage. En été, j’effectue des sorties de GN et paintball repérage de terrain, conseil d’administration et quelques jeux scénarisés (sur la gestion d’équipes 2 événements sur 4 par an).
Depuis 2007, j’ai rajouté la « culture pirate et viking » dans mes caisses de bricolage, mais aussi 1930 et cyberpunk pour les soirées-enquêtes.
Après 2010, j’ai pu rajouter quelques sorties au club d’airsoft car l’on m’a tout prêté et pour le paintball je n’avais que les éléments de sécurité à prendre: mes objectifs étaient l’apprentissage en orientation, les déplacements avec le talkie-walkie et le volet secourisme.
En Bretagne, de 2009 à 2012: 80% de mes activités de loisirs ont été d’accompagner l’association de jeu d’Ille et Vilaine sur le festival Terminus Ludi (700 personnes),  15% sur les 4 jours que je passe près d’Angers (14 juillet et week-end) comme diplomate dans le plus grand camp PNJ de France (Mulkesh, culture Perse) et 5% sur des week-end OP de paintball.
Ces loisirs me permettent d’explorer: les idées d’univers ou d’époque, organiser des sessions de bricolage avec le hackerspace, développer l’accueil des différents publics pour présenter la richesse des jeux de simulation comme espace d’expression et de créativité lors des festivals, favoriser le lien social et le lien entre les communautés associatives, apporter mes compétences en matière de chargée de mission territoriale.
Mon matériel: depuis 2000 je stocke, je fais de la récupération, je reçois des dons: ces éléments représentent 80% de mon matériel. Mes seuls achats une fois l’an, sont des tiges de carbone, un pot de latex et de la colle néoprène en pot mutualisés, financés par un partenariat avec une association. Les subventions publiques et cotisations des membres autofinancent le travail des organisateurs (sécurité, achats, préparation de scénario, location de matériel ou salles, transport). Depuis 2008, j’effectue du prêt de matériel auprès d’associations.
– Originaire du Pays Occitan et du « pays de d’Artagnan » le mousquetaire, j’ai eu des activités en France (Sud-Ouest, Bretagne, Normandie, Paris, Nord-Est), Belgique, Allemagne et Québec plutôt médiévales. Je remercie toutes les associations, équipes, joueurs qui m’ont encouragé et soutenu.
Des remerciements: En 2010, j’ai lancé 2 duels de Rimes dans une taverne médiévale à Rennes et une autre session à l’Université, j’ai été félicité par des bibliothécaires ainsi que la communauté d’escrimeur de Rennes; en 2011, j’ai été remercié pour avoir animé durant 2 ans, une liste d’information des jeux en Bretagne et favorisé le lien entre les communautés; en 2012, lors d’un GN à Nantes des joueurs aguerris sont venus me remercier pour avoir conçu les effets spéciaux, formé une équipe et aidé à créer leur camp ainsi que joué une chamane dans le jeu, pour guider les joueurs ; en 2013, des lanciers m’ont accueilli en première ligne pour repousser des troupes et nous avons vaincu ; en 2014, pour me remercier de mes 20 ans d’activités, des joueurs Rennais m’ont offert un cadeau au milieu du terrain de Kandorya (médiéval-fantastique).


Mes fonctions dans les C.A, résumé d’activités et d’appel à projet

DSCF0934-3-rs600De 2013 à 2016 : accompagnement d’associations et rédaction

* 2016 Conseil auprès de boutiques de jeu afin d’élargir la participation du public, support scénario et logistique au MPN, coordination d’une équipe pour Kandorya, création d’une soirée-enquête Comics (Batman).
* 2015 Rédaction du livret de jeu sur un scénario cyberpunk (soirée-enquête) que j’ai crée en 2011 et animé 4H en 2001 et 2012.
* 2015 Rédaction d’un recueil sur mes rôles d’animatrice et diplomate à Kandorya 1,2,3 et 4, de 2010 à 2014.
* 2015 Rédaction des rôles de Shamane que j’ai joué depuis 2010 : la découverte des balades contées (sortie astronomie nocturne, stellarium et différentes civilisations, Janouille à Nérac et Peyragude dans le sud de la France, balade contée et tradition paysanne en Bretagne), balade aux flambeaux en 2011 et histoires de la route des épices, 2010 pour aider les organisateurs (technique) et les joueurs (quêtes) dans le GN de Kervala; dans la mon rôle d’indienne (Scénario Golden City II), dans les activités d’aides au roleplay Mage, Légendes et sciences écrites, traditions et chants oraux, croyances et valeurs (Kandorya), pow wow et chants traditionnels Hurons; contes et marionnettes suite au circuit fantôme du vieux Québec (2015). Lors de l’OP « Jugement Dernier » j’avais pu constater que le shaman était un personnage neutre, itinérant, accueilli partout et qui pouvait faciliter la diffusion des informations en jeu ou synchroniser les actions.
* 2015 Je stocke à distance des dons de tissu, remercier les conventions qui m’invitent sur des C.A ou pour animer des ateliers (convention Eclipse), continuer de s’informer sur les jeux de plateau primés (ex: Gare à la toile), Zoé, une artiste-marionnettiste m’a fait découvrir son travail et remotivée sur l’histoire vivante, sciences et légendes, tradition orale et écrite, les conteurs etc… Je pense donc préparer prochainement des scènes en m’appuyant sur l’émotion découverte lors de la création d’un héros kelt qui redonnait une direction et une confiance dans une nation perdue, en m’appuyant sur des littératures et des moments jamais couverts pour l’instant (scène de création d’une masse magique par un nain Cf Dans Drizzt l’elfe Noir; monter une caravane d’exploration d’objets antiques dans une époque déjà antique…)
* 2014: Accompagnement sur la création d’une association à Agen (ô jeu M’amuse).
* 2014: Netrunner le jeu de carte et quelques MMORPG.
* Programmer un Junta avec Darkstar et Twist!
* 2014: Coordination avec les organisateurs et mon clan (Mulkesh et le camp de la Reine) comme combattante-Mage-Diplomate Mulkesh (Culture Perse) pour ma 4ème participation au plus grand GN de France à Kandorya près d’Angers (juillet 2014) si je suis encore en France. Je fédère le peuple Mulk de tout bord, je souhaite lancer une expédition archéologique dans le désert, remercier mon ami Gardien du Feu et ceux qui m’ont présenté ma nouvelle déesse, voie de la guerre! Mon Général Mulk, Reine de Kandorya…je suis à vos ordres!
* 2013 Re-élue sur le bureau et C.A du Paintball Milisim Network comme secrétaire mais avec passation car je ne suis pas disponible cette année. Je suis très fière de voir autant de passion sur la création des scénarios. Au programme de l’année, une OP Futuriste et assaut de bâtiment de nuit (scénario techno-thriller – Clancy?); Secludead III (OP Western qui se développe pour cette 3ème édition et où je devais être journaliste et archéologue. Ils seraient temps que nos joueurs authentifient les objets qu’ils trouvent!!).
* Les nouveaux sites: Combien de Lembas faut-il emporter pour traverser le Mordor ? (sciences et avenir) et une carte dynamique de la Terre du Milieu; « Star Wars » en immersif (100 euros les quelques heures – tarif exorbitant qualifie la presse anglaise le Guardian), un projet qui veut s’exporter en France sous le nom de « Secret cinema » (sûrement pour générer du bruit). Heureusement, les GN existent depuis des décennies, c’est public, les scénarios sont très variés et ils vous permettent surtout de l’immersion en mode création et participation (pour 30 euros les 2 jours) en plus de se faire des amis!


 

De 2011 à 2012: développement d’ateliers de bidouillage de GN avec le hackerspace Hacknowledge et de scénarios

* Des activités jeux de plateau durant les week-end jeu organisé par Arennes des Jeux (2011-2012)
* Des activités journalistiques sur le site de la Guilde de Bretagne (2010-2011) .
* Je préparais pour 2012, d’autres duels de Rime et animation « maître du monde » contée, de nouvelles sorties paint et re-un coucou auprès des amis de l’airsoft en prévision pour la rentrée 2012. J’ai dû tout abandonner suite au non accès à mes 20 ans d’affaires de jeux et GN.
* Pour 2013: afin de rester présente dans les festivals, animations, conseil communication, je développe des conférences-ateliers (médiathèques, villages, boutiques de jeux) pour présenter les différents jeux de simulation. En partenariat avec la FedeGN, fédération nationale qui a reçu l’agréement en 2007. Je remercie la FedeGN, les correspondants et Sandrine, notre nouvelle interlocutrice à la FedeGN qui remplace Sissi que l’on remercie beaucoup.
* Sur le bureau et C.A du Paintball Milisim Network (2010-2013).


GN

De 2010 à 2011: développement d’ateliers du GN avec le hackerspace, activités airsoft/paintball Milsim avec scénario (ONU, western…)

Mes activités
* J’ai été soutien technique sur différents événementiels et auprès de la Breizh Team, sur l’organisation d’un GN près de Nantes en 2009. GN de Kervala en 2012 où j’ai pu créer et apporter tous les effets spéciaux (Portail, Crystal, Totem, Camp shamane) et installer/coordonner/brief secu de l’équipe du camp barbare (à minuit et sous une pluie diluvienne au camp) avec un chef de camp issu de la reconstitution historique.
* J’ai crée un système pour animer des « Duels de rimes »: accueil des participants et prêts de costume, enregistrement d’un nom de scène, préparation de déclamation sur un thème pioché (tour 1) et sélection de 4 duellistes pour le (tour 2), entracte et chants, duel de rimes sur un thème pioché et par 2 (éliminatoire) et dernier duel avec les 2 retenus. Remises de lots offerts par des partenaires.
* J’ai mis en place des ateliers de GN et accompagné sur l’émergence d’activités au carrefour entre la technique (Hacknowledge)
* Kandorya 2011, 2012
* Fan de la convention de JDR Eclipse et l’association A-Rennes des jeux (Jeu de plateau).
* J’ai pu découvrir l’airsoft via un ami du festival de jeu Terminus Ludi. J’ai rejoins la SDO, Soldats de l’Ombre (2010-2011), pour les entraînements airsoft (loisir sportif pratiqué sur le terrain militaire du 11ème Rama – Landes D’ouée). Activités terrains, jeux, aide scénaristique, logistique, conseil communication.
* Jo et Bart m’ont initié au Paintball grâce à l’ASLG en 2010. J’ai progressivement appris les terminologies, types de déplacement selon les rôles et terrains, l’entretien mécanique, talkie et carto mais aussi dress code et scénario. J’étais très intéressée à connaître les rythmes, endurance et matériel de jeu. J’ai découvert une forte cohésion de groupe, l’efficacité de leurs déplacements sur le terrain et la diversité des scénarios. Mon 1er Raccoon (terrain paint) demeure un moment inoubliable (merci à Xou et aux Greens). Suite à l’A.G fondatrice du Milsim Paintball Network, qui s’est déroulée durant le salon de l’Imaginaire à Paris (Espace FedeGN), cette association est devenue officielle. Je suis très fière d’être au bureau comme secrétaire, joueuse et surtout aide à l’organisation (terrain, matériel, sécurité, administration…). L’émergence de cette fédération en 2010 s’inscrivait dans une continuité d’accompagner les nombreuses équipes dans leurs besoins (équipes, associations, mutualisation de documentation carto et assurances, conseils et ressources, communication externe). Je remercie encore et toujours Jo et Bart (ASLG), Hyane et Rhum1 (Green Squad) avec qui ça se passe très bien sur l’organisation, Twist (notre super Président), Darkstar, Exca et les TMLC, Les SPAS, EXSI, CAP, BAFT, les Fougères Tactiques, Les jteux dbille, les TCS et tous les autres, pour tous ces moments uniques. Cette fédération grandit et on peut les retrouver depuis l’entrée du forum.

* Fin d’une campagne de JDR, « des neufs baronnies des Folandes« . Activité de jeux de plateau, JDR « en un coup de dé », une campagne de JDR lancée en parallèle avec Bertrand et une partie de StarMarx (sapce-opéra communiste) de programmée (« L’USSR a conquis la Galaxie » semble prometteur)… On redemande des parties dans les Folandes pour sévir sur de « nouvelles terres » en 2012.
* Je continue mes activités journalistiques sur le site de la Guilde de Bretagne pour soutenir une dynamique entre la mécatronique (ingénieur brestois) et ses applications au GN. Je prépare pour 2011-2012, un 3ème duel de Rime, une animation « maitre du monde » contée, une beta de soirée-enquête cyberpunk organisé avec des animateurs de GN et Hackspaces…
* Le moment phare de cette année : avoir été invité à « Jugement Dernier 4 » en Belgique (merci les amis Exsi, Darkstar et maître Tristan) et le lancement du 1er plus grand GN de France en Pays de la Loire, Kandorya (merci à Raven, Tiskaim, Ashram et Karuna).
Légende de la photo: Wanda en tenue celte durant un festival viking – Normandie 2011


 

GN

De 2009 à 2010: Guilde de Bretagne et Duels de rimes

Mes activités
* Sur le bureau du C.A de la Guilde de Bretagne : promotion des jeux de Simulation.
* Transfert des documents de Terminus Ludi de 2007 à 2009.
* Le Trollball devient une activité de plus en plus croissante en taille (1 à 3 terrains), en saison (2 à 3 saisons) et sur le territoire. Face à ces rencontres grisantes qui permettent d’initier et tester de nouvelles créations, rencontrer les artisans, les joueurs et les familles ont le temps de se rencontrer.
* Parallèlement, j’ai souhaité redonner la parole aux non-combattants à l’épée mais ceux … à la plume. Ce sont les escrimeurs et acteurs de théâtre qui ont répondu à l’appel et au retour des « duels de rimes » (1 et 2) que j’ai restauré.
* Temps fort de l’année avec : une campagne de Jeu de rôle, dans les Folandes, animée par Etienne.
* Des étudiants en école d’audiovisuel (ESAR) de Rennes, ont réalisé un reportage vidéo de 30mn où je suis à l’honneur. J’ai préféré rendre surtout hommage à la diversité de nos activités dans les jeux de simulation en introduisant le témoignage d’autres joueurs. L’article qui présente ce documentaire est sur le site de la Guilde de Bretagne et la communauté a apprécié d’avoir cette ressource vidéo qui présente nos passions communes.
Légende de la photo: Introduction du documentaire vidéo sur les jeux de simulation en Bretagne – Bretagne 2011


 

De 2008 à 2009: Festival des jeux de simulation et Jeu de rôle

Mes activités

* Des échanges avec un groupe de recherche sur les jeux grandeurs-nature, activité qui s’inscrit dans le cadre de protection/valorisation du patrimoine culturel immatériel (PCI de l’UNESCO).
Certains sites internet sont remplacés par d’autres et ces documents sont perdus. Face à l’ externalisation de ces contenus sur des plates-formes non pérennes et des formats fermés, un langage technique et des rubriques reproduisant une vision techniques (sans représenter les différents usagers) et le manque de diversité dans les témoignages (âge, genre, culture, jeux), j’apporte de l’accompagnement dans la publication pour avoir des architectures ouvertes, informatives, participatives, représentatives et diversifiées.

* Sur le bureau et C.A du comité organisateur du Festival Terminus Ludi – (promotion des jeux de Simulation) CJSIV. j’ai essentiellement apporté du côté communication de la convention de jeux de simulation TLIV dont toutes ces activités en image sont ici.
(Départemental) Mon rôle au bureau du C.Ade Terminus Ludi et mes activités: sur le festival Terminus Ludi IV et V:
Création du plan de communication, veille territoriale et technologique, rédaction des bilans d’activités 2008 et de 2009 avec relecture et mis en ligne donc en accès public.
Organisation des réunions, fédération des projets et mise en contact, production multimedia, diffusion des comptes-rendus, animation des réunions (administration cad assurance et trésorerie, logistique, organisation des projets et jeux, actualités et calendrier des actions).
Création du site internet et contenu de TLIV; animation, valorisation (des connaissances, des savoirs-faire, de l’innovation, des espaces d’échanges) et création de contenu multimedia ouvert, accessible. animation du site internet en Logiciel Libre (wiki, photos en creative commons),
Création de tous les supports de communication interne pour accueillir les bénévoles et le public: cette lettre d’information interne a été félicité lors du TrollBall de 2010 puisque cela mettait en visibilité les actions régionales et favoriser la mise en réseau des communautés.
Création de bilans à destination des élus, partenaires, presse et tout public, pour présenter le festival, les partenaires participants, les publics, le positionnement, l’émergence de projets et les éléments multimedia produits.
Formation du futur wikipedien Benoit Evellin, sur les actions de communication du site de Terminus Ludi ainsi que des duels de Rimes.
Animation d’un stand en 2008 sur les objets de jeu, en 2009 avec le cochon d’inde Vicking, en 2010 sur une salle qui accueille les nouveaux projets, en 2011 sur un stand paintball (objets de scénario) et du fait d’une animation cyberpunk que j’avais crée pour la soirée-enquête.

Le fonctionnement a été particulièrement difficile car les communautés ne se parlent pas entre elles et de la difficulté d’obtenir 20 euros par an pour payer l’hébergement du site. De nombreux organisateurs n’accueillent pas le grand public et n’accordent pas la parole aux nouveaux joueurs. J’ai du me battre pour mettre à disposition les informations utiles au public, sur le site et les documents de fonctionnement (documents publics que le bureau n’a jamais transmis aux suivants). J’ai dû me battre pour obtenir une salle et présenter les projets innovants: accueil pour les enfants (cochon d’inde viking), édition, jeux de rôle, présenter un futur GN et les jeux de simulation contemporain. Le manque d’aide pour la logistique est un frein à l’installation des stands. De l’autre côté, des bénévoles formidables, qui viennent aider tôt en costume, accueillir et échanger leurs idées. Je n’ai rencontré ces freins qu’avec la Guilde de Bretagne et Terminus Ludi. Après 2 ans de services et de disponibilité, j’ai quitté ce C.A passionnés par les « courbes de vente de kinder » et leur trésorerie inutilisée pour m’investir vers le Festival Eclipse (Université de Rennes) et à A-Rennes des jeux. Positifs et enthousiastes, ces derniers étaient également ouvert pour des repas bio et équitables lors des convention de jeu. Ce changement m’a été très profitable.

* Fin 2008 on a participé à une nouvelle table de jeu de plateau et de rôle, plus d’investissement dans les soirées-enquêtes, reporter pour le Trollball d’hiver 2009, et j’intégre le CA de la Guilde de Bretagne.
(Région) Mon rôle au bureau du C.A de la Guilde de Bretagne et mes activités: des activités de secrétariat, de community management, des reportages et édition sur le site, des ateliers pour favoriser les échanges de pratiques et participation aux AG de la FedeGN, production de photos, prise de note des réunions et restitution des compte-rendus sur les actions de chaque comité de jeux à mener en région Bretagne. Participation aux AGA de la FedeGN: Bretagne, Nantes, Bourges.
* Campagne de jeu de rôle Barbarian of Lemuria (BOL) joué dans les Folandes. Un i crée par Etienne Bar. Voici un résumé téléchargeable de nos parties et édité sous Scribus (PAO). Chaque saga de nos aventures et visite des baronnies sont représentés par une autre couleur. Les lecteurs ont apprécié de suivre la restitution de nos aventures car j’ai développé ces techniques rédactionnelles: contextualiser les actions passées et rappeler le rôle de nos personnes, souligner les faits saillants par paragraphe et une image, souligner dans le texte l’élément de l’image concerné, créer du suspens en bas de page (comme dans les BD), traduire nos choix individuels ou de groupe…etc
Légende de la photo: Campagne JDR – Carte des Folandes et terres sur lesquelles ont joue, faite par le Grumph.

 


De 2007 à 2008: Festival des jeux de simulation et soirées-enquête

Mes activités
* Sur le bureau et C.A du comité organisateur du Festival Terminus Ludi (promotion des jeux de Simulation).
* Participation au GN Flakenstein (Victorien), murder-party géopolitique, convention de jeux TL (Terminus Ludi) III, AGA fedeGN, fêtes médiévales de Dinan et Châteaugiron, TrollBall d’hiver et d’été.
* Participation à Conquest of Mythodea, le plus grand GN (LARP) du monde qui se déroule chaque année, durant une semaine en Août en Allemagne (Hanovre). Nous étions 4000 en 2008, ils ont atteint 8000 joueurs (PJ et PNJ) en 2011). (Tous les films de présentations dont 2011 (1 et 2) et les PHOTOS.
Légende de la photo: Wanda en lancier avec le groupe Caradoc, représentant la Bretagne dans la forêt noire en Allemagne, dans la section mercenaire – 5 jours de GN parmi 4000 joueurs – Août 2008.

 


 

GN

De 2006 à 2007: Implication dans la famille des jeux de simulation en Bretagne

Mes activités
* La Guilde de Bretagne et joueurs nous a accueilli avec chaleureusité à notre arrivée en Bretagne! Nous avons découvert grâce à eux, que le TrollBallQuébecois avait traversé l’atlantique!
* Mes activités de 2007 à 2008 : je joue un peu à Magic, beaucoup de jeux de plateau et m’investie encore plus dans la conception à grande échelle de matériels de GN, armes, tuniques et artefacts uniques pour les grandeurs natures (mon cellier a été qualifié de « cave au trésor »!) et 2 journées d’animation en pirates avec une vingtaine de joueurs de GN à Concarneau en mai 2009; un GN près de Nantes en juillet 2009 et près de Ploremel en 2010.
* Je suis recrutée comme supportrice « pom pom » CROM » pour le groupe Ecossais du Trollball d’été 2009.
* Je publie pour Dragon Rouge (depuis le lancement).
* Jeux de plateau grâce à Mathieu, on démarre une table de jeu de Rôle Barbarians of Lemuria dans les Foldandes, univers de jeu animé par Etienne.
Légende de la photo: Wanda au Festival des jeux Terminus Ludi. Festival qui initie à tous les jeux de simulation.


GN

De 2006 à 2007: Découverte de Kaamelott

Mes activités
* Nous quittons le Québec mais surtout nos amis et super groupe de JDR à Earthdawn.
* Nous noyons notre chagrin dans une série qui date de 2003 et que nous découvrons en 2006: Kaamelott. Cette série démystifie avec un humour décapant et populaire « l’histoire et les mythes » ainsi que les « merveilles de la langue française ». « C’est pas faux! », citation de notre célèbre Perceval ou une perle de Léodagan: « Moi, j’ai appris à lire,… je conseille ça à personne ».
Enfin loin des linéants nanars des « industries culturelles qui inondent le temps de cerveau pour boissons gaseuses », nous sommes devenus des fans admiratifs de la pédagogie scénaristique, qualité photographique et des acteurs efficaces de Kaamelott. Respect.
Légende de la photo: Image d’annonce de la série Kaamelott.

 


GN

De 2005 à 2006: Campagne de Jeu de rôle

Mes activités
Nostalgique de Shadowrun, nous trouvons un maître de jeu à à Earthdown.
Un merci spécial à nos amis Montréalais de cette table de Jeu de rôle.
*Honneur au Game Master Max qui nous a fait des campagnes halletantes « GM: la suite pour la prochaine session….les joueurs: nannnnnn! ». Nos rôles: Valérie, un Tsran’g voleur et maladroit & Nicolas B. d’abord Troll puis Windling farceur et mangeur de pommes.
* Honneur à Philippe Gauthier, un Nain brave et veinal (quels pléonasmes!), équipé de « Patafiole » le lance-pierre dégommeur de créatures volantes et de « Gwendamine » devenue une Hache Légendaire. A noter qu’il n’a jamais vendu ses camarades mais les a probablement exploité …nous avons des doutes. Nous ne vendons pas d’informations concernant les activités de la mule de voyage Berda. Merci Philippe qui a été notre guide durant tout notre séjour au Québec!
* Honneur à Karim, un Barbare doté de sagesse et de réflexion (si si) et pour avoir initié un pot de départ. (On est triste loin de vous!!)
* Honneur à Nicolas M., notre terrible Nethermancien, irrémédiablement attiré par les territoires dangereux et pour laisser se promener plus d’invocations que nous en éliminions….
* Une mention spéciale est dédié à Marie-Andrée pour nous avoir prêté Max les mercredi soir ;-)!
PHOTOS – Earthdawn RPG & gamers (en cours)
Légende de la photo: Livre de jeu de rôle Earthdown. Ces livres permettent au maitre de jeu, d’organiser les parties et pouvoir se référer aux règles de combats, cartes, compétences des joueurs.


 

Naheulbeuk

De 2002 à 2005: Période Donjon de Naheulbeuk

Mes activités
* Le donjon de Naheulbeuk marque un tournant dans les communautés du jeu de rôle: imaginez que vous écoutez des aventures comico-médiévales d’une bande d’aventuriers maladroits …avec le style de François Perusse! vous obtenez le groupe Naheulbeuk

Les histoires chronologiques, jingles et répertoire musical avec les paroles sont en accès libre et téléchargeable sur leur site!.

Le groupe qui chante de façon décapante et participative pour tout fan de medieval-fantastique s’appelle le Naheulband. Ils sévices aussi en faisant des présentations : « combien de nains faut-il pour creuser un tunnel de 28m » et « la perception des couleurs chez les gobelins« .
* Durant cette période j’ai découvert L5R, Legends of five rings (Toulouse). J’ai définitivement trouvée « ma voie » dans les techniques chez les clans « nains et garou » plutôt que « vampire ou elfes » ;-).
* J’ai diversifié mes activités en 2000 où j’ai moins joué à des Jeux de Rôle sur table, plus sur PC (Lan party et début du MMORPG), des petites parties régulières à Magic et participé de plus en plus à des grandeurs natures. Je joue moins sur les MMORPG qui deviennent plus court en durée, plus chers, gourmands en bande passante et puissance de calcul (donc CPU) et oblige à intégrer des serveurs de jeux payants. Nostalgie d’une époque où l’on pouvait jouer en réseau, se voir, créer ensemble, bidouiller et s’amuser longtemps plutôt que sur des parties à durée limitée.
Légende de la photo: Représentation d’une des facéties de l’univers de Naheulbeuk. Le « chiantos » est un bonbon nain qui a la caractéristique d’aider à lancer des vannes à celui qui le machouille et d’assurer l’ambiance.


Magic

De 1998 à 2002: Jeu de rôle et jeux de plateau, lanparty

Mes activités
* Table régulière de jeu sur Mage, Garou. Autre: Bloodbowl, Magic.
* Jeu de plateau: Robot Rallye.
* Les jeux vidéo ne sont pas des jeux interactifs ni de simulation mais sont un espace d’exploration et d’application. Nombreux week-end de LanParty et participation à des tournois (Sublan). Je suis imbattable à Donjon Keeper!
J’aime les hack’n slash mais surtout les FPS et RTS.
Légende de la photo: Une illustration de la qualité graphique des cartes Magic.


Shadow

De 1995 à 1998: un âge d’or du Jeu de rôle

Mes activités
* A l’université je suis sur des tables plus ou moins régulières de: Gurps, Cthulhu et Shadowrun, AD&D, Hawkmoon, Stormbringer. Quelques parties: Ambre, Simulacres, Vampires, rêve de Dragon, Ars Magica, In Nomine Satanis / Magna Veritas, Bloodlust, Capitaine Vaudou, JRTM, Kult, Nightprowler, Raoul, Les Secrets de la 7eme Mer, Shaan, Toon. Club de jeu de rôle à Esqualquens et Ramonville (Toulouse).
Légende de la photo: Illustration d’une scène typique de jeu rencontré durant une partie de cyberpunk, univers parfois post-apocalyptique mais surtout qui dénoncé un futur très corporatiste. Ambiance similaire au film Blade Runner.

 


 

AD&D

De 1990 à 1995: Jeu de rôle et Magic

Mes activités
* A la fin du lycée et mes débuts d’études universitaires je débute comme joueuse sur une table régulière de : Runequest (durant 3 ans!), MegaIII, Cyberpunk et Starwars.
* Arrivée à l’université, nous avons autre un maître de jeu pour Nephilim et je suis sur un autre groupe de jeu, créateur de « World Apart ».
* J’ai joué à Magic durant un an mais il faut trop de budget pour avoir des decks qui puissent évoluer et si on veut pouvoir pratiquer d’autres choses à côté. Un tel tarif et marketing génère du cloisonnement et de l’exclusion (GamesWorkShop) pour certains publics.
Légende de la photo: Illustration avec une anthologie et base du jeu de rôle : ADD. Ces livres aident le maitre de jeu à créer l’ambiance pour faire jouer ses joueurs.


 

 

GN

De 1983 à 1990: Lecture de romans historiques, SF et fantastique.

Mes activités
* Enfance et collège: à 10 ans je découvre le jeu de société: HeroQuest. C’est grâce à ce jeu, où l’on rencontre des monstres dans un donjon, que vers 13 ans s’opère un grand tournant dans mes livres de chevets : j’adopte les « Livres dont on est le Héros » dont voici les séries, car ils apportent une dimension participative. J’ai adoré la collection « Loup solitaire » ainsi qu’Astre d’Or, chroniques crétoises, défis et sortilèges, défis fantastiques, dragon d’or, les terres de Légende, loup solitaire. Je me souviens avoir vaillamment défendu l’intérêt de ces lectures fantastiques devant ma professeure de français au collège! * Mes parents ont toujours aimé les jeux de plateau éducatifs ou bricolage, ce qui a facilité l’accès à ces jeux…Je me souviens aussi du vote familial pour choisir le « film du soir » où je soutenais avec vigueur les films d’aventure (Conan le Barbare, Dark Crystal, l’âge de cristal) et de « capes et d’épées ». Cette diversité d’oeuvres cinématographiques ou littéraires incitent à écrire des scénarios, imaginer, créer et de là, à s’inspirer d’oeuvres « sources » comme Jules Verne, Voltaire, Pascal (Lettres Persanes), Umberto Eco ou Asimov.

* Au Lycée je découvre le roman de F.Herbert, Dune, ainsi que les premiers jeux de donjons sur mon Atari! (Dunjon Master). J’ai découvert les oeuvres de Tolkien, Asimov et autres romans SF et Heroic-Fantasy à la fin du lycée en 1992. Pern, Bellgariade et le monument « Wheel of time » de Robert Jordan en 2002.
Légende de la photo: Des exemples de « Livre dont on est le héros ». Les histoires puisent leurs sources dans l’histoire mais aussi la mythologie ou le fantastique. Le lecteur a la capacité de choisir la suite de l’histoire en fonction de ses actions. Ces livres sont des outils d’initiation mais aussi d’éveil sur les choix. Dans les univers donjons on retrouve particulièrement le chemin « porte-monstre-trésor » mais heureusement, cette littérature va plus loin. Certaines portes n’en sont pas, certains monstres ne sont pas des ennemis mais des récits à écouter, et certains trésors se révèlent maudits!.