Categories

Archives

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Soirée-Enquête Cyberpunk

Présentation de l’OP Cyber Radiation, une soirée enquête dans un univers cyberpunk dystopique
Création: par Valérie Dagrain aka wanda
Dans les scénarios futuristes, il y a ceux qui se déroulent dans l’espace (exploration comme Star Trek, huis-clos comme Battlestar Gallactica) et sur terre. Ici il s’agit d’un scénario sur terre dystopique pour explorer vos réflexions sur le potentiel technique qui révèle toujours les questions sur l’humain/son empathie, notre libre arbitre face au contrôle (machine aide à la décision) et les idéologies d’un bonheur apporté par le « progrès » face aux alter (habitat 0 pollution et énergie autonome)…


Ce synopsis présente l’intrigue d’annonce
« En 2027, un groupe d’hacktivistes révèle tout un réseau d’organisation criminelle au sein de différentes filières d’Eurocorp. Ce puissant groupe privé contrôle des sites énergétiques, des services de transactions bancaires, les cyber-réseau de transports et de surveillance. Suite à des procès feuilleton, il n’y eu que quelques démissions sans inquiéter le groupe Eurocorp.

Nous sommes en 2030 et un trafic d’exosquelette (robots d’assistance utilisé sur les chantiers) interpelle des cellules de veille au sein de l’Union Européenne. Le ministère de l’Énergie organise à ce jour une rencontre confidentielle avant que la presse ne se mêle de certains dossiers délicats. Les relations diplomatiques sont tendues: la gestion de ces exosquelettes concerne une compagnie Russe et l’Union Européenne souhaite ne pas salir son image dans cette affaire.
Le groupe Eurocorp, en situation de monopole sur des secteurs clés, est-il impliqué dans cette affaire? Pourquoi un simple trafic d’exosquelette inquiète plus que le lucratif marché des cyborgs? Comment éviter un incident diplomatique avec la Russie? Comment les hacktivistes pourront s’y prendre pour informer la société civile? Et vous… quel rôle jouez-vous dans cette affaire? »

Le jeu commence par l’arrivée des joueurs, au portique d’entrée d’un bâtiment diplomatique près de Bruxelles. Nous sommes en Europe en 2030. Chacun de vous présente son badge et gagne la salle de réunion. Une délégation vous accompagne jusqu’au salon, pour déguster un brunch, le temps que le délégué du Ministère de l’Intérieur vous lise la raison de votre présence dans ce bâtiment sécurisé. La présence d’experts aussi hétéroclites est hors du commun…
NOMADS_Cyberpunk_1shadowrun_elf_by_alecyl-d62q8nusneaker___shadowrun_by_hunqwert-d5tpcgt

Sources des images: ici et ici et ici pour aider sur la création de vos costumes. Des graphiques sont en cours de conception.


CALENDRIER DE L’ÉVOLUTION DES DOCUMENTS DE JEU

En 2011, création de la v 1.0 de l’OP Cyber Radiation 2011 suite à l’incident de Fukushima, l’effervescence sur les libertés numériques et les lanceurs d’alerte (J.Assange)
– Crée après mars 2011, en hommage aux victimes de l’incident de Fukushima, j’ai appelé ce scénario OP Cyber Radiation. J’ai rajouté l’enjeu de l’Open Data (sur les données personnelles et l’enjeu des archives publiques), les cables wikileaks sur Acta (Eurocorp, une entreprise monopolistique crée pour le jeu), le marché croissant de la vidéosurveillance et les dangers d’une société panoptique. Les joueurs témoignent s’être ainsi informé sur le site de la Quadrature du Net avant de jouer et ont apprécié cette mise en situation. D’autres joueurs étaient allé voir des idées de bidouillage au hackerspace et ont puisé dans la littérature pour faire leur costume de 2030.
– J’ai crée un scénario v1.0 complet pour organiser une soirée-enquête cyberpunk dystopique pour 8 joueurs, 1 PNJ et qui peut être mené par à 2 organisateurs. Les noms des joueurs permet de s’adapter au genre. Il n’y a pas de magie dans ce scénario mais rien n’empêche de faire des extensions qui prévoit des sorts.
– Ce scénario a été crée pour s’adapter aux références de 3 générations de joueurs, que ce soit des connaisseurs de « Blade Runner, Minority Report, Bienvenue à Gattaca, Matrix ou Ghost in The Shell » par exemple.
– Ce scénario est conçu pour pouvoir s’adapter aux lieux et objets de jeux. Ce jeu prend en compte le vocabulaire, que tous les joueurs souhaitent « infiltrer » et avoir des appareils, les badges permettent de se souvenir rapidement du nom de joueurs et leur titre, les intrigues évoluent progressivement avec des animations (1 organisateur, 1 PNJ et des rôles par les joueurs), si un appareil est « saboté en jeu » il existe des alternatives pour agir en faisant du roleplay, l’intrigue principale se déroule donc les joueurs peuvent tout tenter, les différentes expériences de jeu, la garantie que cela se joue en 4H donc de 20H à minuit (pour ceux qui doivent prendre un métro/tram),

Télécharger tous les documents v1.0 pour l’organisateur seulement Un scénario en licence Creative Commons
Pour utiliser le scénario, vous n’avez qu’à citer l’auteur et la licence: Valérie Dagrain creative commons 4.0 cc-by-sa-nc.
Contactez-moi et laissez-moi vos avis: je rajouterai votre nom ou surnom dans la liste des contributions et remerciements pour 2016.

SE-V10-Cyberpunk-Fev2012

Test grandeur nature du scénario avec des joueurs de jeux de rôle et avec le hackerspace Hacknowledge (France)
– Les témoignages qui ne révèlent pas l’intrigue: « Merci aux joueurs-se d’FMR, qui ont été super sympa et très bidouilleurs, à la MQFF qui a accueilli l’animation, Enfer et Contre Tout pour leur soutien. Je suis très contente car les joueurs ont bidouillés leur costume, ce sont s’immergé dans cet univers sur le plan technologique et politique, ils ont eu beaucoup d’idées avec les objets fournis, chacun a usé de différentes stratégies pour sauver sa peau, c’est plus qu’un jeu de rôle avec objet car cela invite à relire ou revoir certaines littérature. Par dessus tout je suis très contente de les avoir revu en février, toujours aussi motivé et je leur ai raconté les aventures des autres joueurs ». Cette équipe de joueur a progressé tranquillement dans le scénario, vu qu’il était possible de faire ça soit même en s’appuyant sur beaucoup d’oeuvres (littéraire, vidéo) et univers. Ces joueurs-ci avaient imaginé une corollaire entre « des exo disparus » et le fait qu’ils se font attaquer. Ce qui était une ambiance stressante, parfaite. Le ministère de l’Intérieur joué par Mickael est le seul a avoir vu l’utilité temporaire des documents confidentiels et qu’ils n’étaient pas la cible mais bien la date sur le document de contrat public qui arrivait à terme. Afin de ne pas créer de tensions artificielles, la réunion dans le jeu, vise à dénouer les intérêts réels, des opportunistes et utiliser les réseaux des uns et des autres pour que chacun blanchisse son image. Le jeu ne perd pas son rythme jusqu’ à la fin, avec une scène collective de roleplay, où sous couvert de différents services et selon les ruses de chacun, nous sortons tous du bâtiment et nous faisons le bilan de nos opérations en expliquant notre rôle, mission et meilleure action. »
– Idées des joueurs pour le matériel: malettes et dossiers, des vieux téléphones, des vieux ordinateurs portables, des outils, des cables.
– Remerciements aux contributeurs: club de jeu de rôle à Rennes (FMR) et 2 PNJ d’autres associations, Hacknowledge (hackerspace de Rennes), à N. pour avoir validé mes cartes sur les satellites géostationnaires, au MPN pour le gilet tactique, Rootix pour avoir joué le droïde protocolaire, aux organisateurs pour le cocktail dans la salle de réunion en jeu, à tous les « gobelins » bénévoles pour leur travail en cuisine … et les joueurs, car c’est vous qui faites l’action!
– Ils parlent du scénario: le forum du Trollbaveur, Enfer et contre tout, Hacknowledge, des clubs de jeu de rôle à Rennes.
SoireeEnqueteCyberpunk-2011

Sources de l’image: Mickael incarne le délégué du Ministère de l’Intérieur durant la partie et explore les financeurs des projets. Photo de V.Dagrain.


2012, La soirée-enquête cyberpunk, jouée avec du tout public, dans le cadre de la fêtes des jeux de Simulation « Terminus Ludi »

– Les joueurs ont aimé: les musiques et sons d’ambiance, textes sur les ordis et fonds d’écran, les badges « corps diplomatique », garder leur badge en souvenir de la soirée-enquête et ils veulent plus de vidéos en auto-run sur les ordis.
– Les témoignages qui révèlent quelques éléments de l’intrigue:
« Vous avez aimé « stresser, la salle informatique plongée dans le noir avec les écrans, vos badges avec le rappel de vos missions au dos ». »J’ai beaucoup aimé vos bidouillages de costume comme les perruques, le colonel qui a fait sa tunique, l’expert cyberog et son oeil… ». »Vous êtes tour à tour rentré dans les intrigues pour aller au delà des révélations de corruption et vous interroger sur : que faire avec les moyens du bord pour sauver les citoyens, l’honneur ou votre peau … ».
* Délégué du Ministère de l’Intérieur: a encadré la délégation, les a protégé, a subtilement joué pour avancer dans son ordre de mission (profiter des pannes pour utiliser le réseau interne d’Eurocorp, faire tomber certains accès…).
* Délégué Ministère de la Défense: s’est rapidement approprié les ordis militaires puis a recadré tout ce joli monde dans son rôle, au vu des événements. Il a réussi son rôle de protéger le territoire et protéger les ordinateurs militaires.
* Délégué du Ministère de l’Énergie: pour sa bonne humeur, sa tunique d’enfer, avoir supporté avec brio la lourde charge de l’opportuniste affairiste.
* Expert en cyborg: a étudié patiemment les autres, couvert ses activités personnelles et dénoué l’intrigue finale. Il a réussi a faire stresser régulièrement les 3 hacktivistes avec son matériel.
* Sue, reporter qui aidait un réseau mafieux a réussi à sauver sa peau à la fin, en aidant un hacktiviste. Elle s’était faite pincée sur une tentative de sabotage.
* Ark-hacktiviste: simulait de bidouiller des trucs durant la partie et nettoyait « toujours ses traces ». Il est tombé dans le piège auprès ***. Il a eu la très bonne idée de diffuser les documents internes directement a ses amis dès qu’il a eu du réseau. Mais il a voulu également tenté de diffuser des dossiers des agents internes et le major a surveillé, car ça cible était ***.
* Thk-hacktiviste: reine du *** et ***. Elle a aidé plusieurs représentants à éclaircir le contenu de leurs malettes. Elle est un personnage connecteur entre les pièces du puzzle.
* Expert en Sécurité informatique: jouait un très bien son rôle de « gardien », durant cette assemblée. Ce joueur avait 10 idées à la minute, en utilisant les objets en jeu et proposant des accès et des sorties.
– Vos meilleurs coups: « pour avoir réussi a s’en sortir alors qu’il était totalement corrompu; pour le stress causé aux hacktivistes et avoir accompagné la vraie intrigue de la réunion, pour avoir manipulé les hacktivistes; qui a toujours calculé les lieux et préparé sa sortie avec panache; pour avoir remis régulièrement des protocoles; pour le ropleplay bidouillage et pour avoir réussi à faire sortir des documents; pour les sessions crochetage et infiltration; qui a réussi a sauvé sa peau en manipulant l’expert en sécurité;
– Idées des joueurs pour le matériel: malettes et dossiers, lava lamp et boule plasma (déco), affiches, livres à feuilleter, dvd, sons et image de fond pour les ordinateurs, cables et appareils pour simuler des actions, clé usb.
– Remerciements aux contributeurs: Terminus Ludi, le forum du Trollbaveur, Nuit du huis clos, Hacknowledge, des clubs de jeu de rôle, Meunier pour son retour sur le scénario, Guilde de Bretagne et electro-gn.

DSCF274907.12.Satellite.militaire.930.620_scalewidth_630

Sources de l’image: Les joueurs en train de résoudre ce qui se trame sur la zone de disparition des exosquelettes. Photo de V.Dagrain. Image de satellite pour illustrer l’importance de la communication durant la partie.


2013-2014, une demande croissante pour faire jouer un scénario cyberpunk en soirée-enquête
– Remerciements aux personnes qui m’ont contacté pour tester le scénario et leurs contributions: Arnaud Caracal, Yann C., l3ibi, Ramaneko.
– Des organisateurs me demandent un paquet à télécharger (ci-bas) et montrer l’évolution de mes recherches pour 2015-2016 (ci-bas). En effet, des nouvelles préoccupations sociétales émergent: sur les habits durables, le transhumanisme, la conscience et

Télécharger tous les documents v1.0 pour l’organisateur seulement
Ces documents révèlent l’intrigue et sont pour les organisateurs uniquement.

Ce guide de l’organisateur:
– comprend un aperçu global, le détail du scénario avec le timeline, des conseils pour gérer avant (préparer les salles), gérer les actions durant le jeu et après la soirée-enquête.
Ce document comprend un résumé des actions selon les salles, selon les objets et les documents en jeu. A chaque 30mn, l’organisateur peut vérifier l’évolution, selon les lieux, les objets ou les personnages pour cocher l’avancé.
Ce guide vous garantie: une trame, des intrigues principales et secondaires par joueur, leur offrir des actions et initiatives, un environnement et un vocabulaire compréhensible, des objets et actions clés, des sujets de réflexion.
– les 8 Fiches de personnages: sont pensées pour s’amuser à faire son costume Me contacter.
– les documents pour créer l’ambiance: des affichages sur les portes, idées de décoration, les badges… Me contacter.

ville-flottante-ecologique-vincent-callebautUtopiales2015

Sources de la photo: lilypad par Vincent Callebaut, pour illustrer des modèles de villes de demain face à la croissance des pôles urbains et les réfugiés climatiques


2015-2016, enrichissement des documents pour une version 2.0 face à une société en mutation (post-Snowden, drones, Big Data, Internet of Things, climat et eco-developpement)

faitInterviews de joueurs de jeux de rôle, lors de la convention TROLL3 – Bordeaux 2015.
Remerciements à Sanchez Aurore (Myrrhine), Saedroth, Lunart, Goudouneix Thibault (Nilmanduil), Chewby, Yannick, Caule Vincent (Razazak).

* Vous avez proposé des idées de personnages:
– un personnage medoc car on ne fait plus dans la soudure métal mais dans la minutie
– un réfugié climatique venu des îles avec un tatouage qui raconte son histoire
– un pilote de drone spécialisé dans la sécurité en milieu urbain (CF doc Onera 2050)
– un maître des machines organiques (code génétique), une danseuse lumineuse (fibre optique)
– un employé dans la sécurité des données personnelles pour les particuliers, un cadre opportuniste qui a perdu ses illusions face à la corruption de lobbyistes et qui devient mercenaire pour des hacktivistes
– un groupe de personne spécialisée en bio-hacking et sur des cellules immortelles
– un runner de référence dans le réseau (cf le cobaye 2) qui émule des solutions et scénarios dans le système (Tron)
– un trafiquant d’esprit humain; un ancien militaire nostalgique et qui a vu le gouvernement sous main mise des corporations (un commando marine et autodidacte en informatique) qui vit seul et en contact avec des activistes pour apprendre à s’effacer en milieu numérique urbain en échange de techniques pour contourner la surveillance -il sape les forces corpos – il a une prothèse de pied 1ère génération en composite (non détectable car sans métal).
– les artivistes, un collectif qui organise des expos d’arts éducatif et de vigilance citoyenne. (sources 12.2015 artistes japonais)

* Vous avez proposé des idées d’environnement ou d’activités:
– au niveau urbanisme, on a échangé sur des villes sous-marines autonomes donc je vais contacter un concepteur de ville flottante pour demander un modèle de ville verte et intégrer des réflexions comme dans le film/série Logan’s Run sur les dérives d’une société automatisée et isolée)
– d’attaques de data center et de développement de sites stratégiques moins sensibles et distribués pour fonctionner en mode dégradé (en cas de hack ou de pannes – résilience du réseau)
– des animations soirées rétro (Daft Punk ou Pentatonix (et ici) ou des danses (Led) et ballets de drones, les cybergoths)
– 2030, c’est fêter les 20 ans des MOOCs en visioconférence sur des universités en réseau et en lutte (open science) face aux éditeurs/brevets
– l’hypothèse d’une phase stable de confiance en l’informatique (moins de corruption)
– méfiance envers les clones et leurs droits/responsabilités dans la société
l’humain augmenté finalement moins exploitable face à ses droits et tout aussi coûteux que les robots place l’humain au rang de « main d’œuvre bon marché »
– les lunettes de réalité virtuelle (cf aussi Rhialto de J.Vance et le film de Carpenter « Invasion Los Angeles » de 1989) permettent de gérer une majorité partie de sa vie en ligne (travail, domotique, échanges) sans accès extérieur et génèrent une croissance des troubles sanitaires et social (carence luminosité, santé, sociale, activités physiques) et la publicité accentue le phénomène avec la personnalisation
– en 2018 à l’international la puce implantée dans le corps a été rejeté par la constitution car permettait à des entreprises spécialisées dans les enlèvements beaucoup de dérives (usurpation d’identités bancaires, chantage, diffusion de fausses informations, des prises de contrôle); sur les nanoparticules qui s’adaptent à l’environnement social (habitat…)
– sur le sujet de l’obsolescence programmée
fatamorgana (illusion d’optique du village dans le ciel, très artistique: qui donne naissance à une nouvelle légende urbaine sur des mondes parallèles révélés en 2015)

– extraction de datas du Vatican pour les envoyer sur wikileaks et qu’ils soient étudiés (comme dans Baudolino de E.Ecco sur l’instrumentalisation des objets sacrés) qui va désacraliser le religieux et relancer des vagues sur le nihilisme ainsi que new age avec un neo-burning-Man.
– protocoles d’alliances avec des communautés pour préserver leurs réseaux de sécurités (urbex, communauté steampunk parisien,…) et projet commun de développer des zones blanches volontaires cachées « sans communication technologique possible » (cf H.Bay et les TAZ).
vol des commandes de satellites pour programmer leurs chutes sur des villes, vs drones furtifs non interceptables, vs drones en vol permanent utilisés comme bouclier ou interception…

* Vous avez identifié des questions sur les singularités possibles et vos craintes sur des points de non retour:
– sur la numérisation de la conscience et le pouvoir retransposer dans un corps humain – crise de l’identité humaine (quelles perceptions, comment vit-on le changement et mémoire du corps?) cf série Dark Matter
– crise en 2020 face aux promesses du futur non réalisées dont « la fin des robots » en métal déjà dépassé par des êtres organiques
– sur l’aide à la décision (Big Data et capacité de stockage) avec l’Intelligence Artificielle et le contrôle par l’humain; des questionnements sciences/religion sur les cultes/sectaires « émergents » (réactives ou qui s’adapte dans une continuité de valeurs) tels que le « créationnisme », « la scientologie » (dénoncée par les anonymous) et les différentes orientations du transhumanisme
– des scénarios d’incidents sur la perte de contrôle sur des nanotechnologies
– les nettoyeurs nouvelles génération face à une vie privée sous surveillance globale qui expose à des manipulations/chantage avec le développement de service de sécurité spécialisé
– les tensions sur la fin de monopoles versus la conception horizontale via les fablabs et autres espaces qui sortent les sciences du laboratoire universitaire auprès des entreprises et citoyens (Cf Charte MIT).
– des solutions en chiffrement. pour éviter le hacking à distance avec des codes attribués qui changent plus vite que le crack du système afin de sécuriser les véhicules privés/publics
internet des objets mais aussi des appareils médicaux (respiratoire, cardiaque); l’évolution des nouvelles armes; le pouvoir d’influence de la réputation
– crise des métaux rares versus une croissance des filières sur des sources énergétiques renouvelables qui arrivent avec 50 ans de retard
– crise de représentation sur les premiers colons à envoyer sur Mars (des prisonniers ou des scientifiques) et premiers projets mis en place sur mars pour éviter une sacralisation mystique
– en 2018, le réchauffement est visible par tous et non-réversible: des zones sont officiellement archivées comme mortes suite à la sur-pollution des sols et des nappes phréatiques entraînant une destruction des mutations de la fauve/flore locale et des maladies génétiques orphelines liées à l’exposition des produits chimiques sur des humains… une étude de 2025 annonce l’apparition de maladies qui peuvent toucher les clones qui va les dégrader dans le reclasse ment de sources de production classe 2 après les robots mais toujours au dessus des humains
– « mémoire politique« : avec la rapidité de diffuser l’information: les décideurs et politiques ne peuvent plus masquer mais pourront la noyer dans la masse (détournement de l’attention, économie du temps) et tenter de faire voter régulièrement des droits à l’oubli – des actions pour fournir des outils aux citoyens, pour échanger avec ses députés et vérifier leur présence dans les assemblées
– des incidents de laboratoire lorsque des chercheurs ont tenté de se dupliquer ainsi que des leaders mafieux (cf Kuchi Kurozawa)
– le projet d’une Arche de noé des graines et sur notre patrimoine génétique (dont la conservation de gênes d’employés) sont en tension face à la demande d’une décentralisation publique (exemple)
– Et si, demain, notre mode de vie était contrôlé par les compagnies d’assurance (via les ententes avec les montres ou tout device personne).
– Le big data représente la collecte massive de données que tous nos appareils émettent ou que nous émettons. Les IA produisent des prédictions basées sur ces pools de data. Quels risques, au vue des lenteurs Etatiques et juridiques pour protéger les citoyens durant que les bénéfices sont volontairement freinés et ne profitent qu’à une poignée d’industriels. Ex: Ces dernières années, la mode du coaching (déléguer son autonomie à un spécialiste) révèle la préparation du marché de l’assistant personnel numérique déjà en place avec les navigateurs intelligents. Un moteur de recherche agit déjà comme « un oracle » qui répond à nos questions. Désormais, avec les IA de plus en plus performantes, il sera possible de nous prédire et proposer des actions, des achats… Se pose la question de nos choix personnels.

Décembre 2015
Interviews de spécialistes en sécurités informatique – Cypherpunk – France 2015 NB: 10.12.2015 soirée sécu et S.F en Alsace, le site;
le très bon cours-métrage Reality de Coralie Fargeat sur « le monde d’emploi de la réalité virtuelle » ou l’entropie du milieu humain comme témoigne un commentaire; documentaire artistique sur l’Enfer de Dante et danse avec des exosquelettes (2015).

Année 2016
Interviews phase 2, communauté hacking pour la v.2. Commander le libre du Grümph Nanochrome que l’on m’a recommandé.

Intégration des graphismes dans le document final packagé: prévision pour juin 2016 (Lunart)
Mise en accès du guide pour l’organisateur v2.0 et hébergement du document sur: electro-GN, autres
Promotion : événementiel des Jeux de Simulation et S.F ; présentations de mon livre de jeu lors d’activités (radio, couverture ateliers et conf. hack) à Bordeaux et Toulouse.

Créer son costume ou imaginer les habits de 2030, en fibre optique et peintures phosphorescentes tribales, les habits qui soignent ou qui réfractent la lumière.


Vous souhaitez: faire jouer ce scénario, proposer des idées et être cité, améliorer, proposer des éléments graphiques ou poser des questions? écrivez-moi ♪(๑ᴖ◡ᴖ๑)♪


Les livres ou films que vous citez comme référence: Asimov, Jules Vernes, Matrix, Blade Runner, Neuromancien, Mr Robot, Cobra, Ghost in the Shell, Avallon, Patlabor, Dona Coil, Shadowrun, Rennaissances, à la poursuite de Demain, Ex Machina, Vice, Transcendence, Richard Morgan : Carbone modifié, Death on Life (dictature d’audience et de communauté via une vie volontairement mise en danger, enregistrée par lentille de contact) qui fait penser à « Running Man » avec Schwarzenegger. On retrouve aussi l’exploitation des robots dans Innocence (GITS). Dans l’actualité forte sur le Big Data, deep learning, les développements en I.A ont suscité une mise en garde sérieuse des sommités internationales dans le domaine. La plupart des jeux gratuits en ligne, n’étant que des capteurs à probabilités et actions, on assiste à une aspiration croissante de nos données mais aussi de nos pratiques. Aucun garde-fou pourrait nous protéger de nous-même, cad de nos erreurs prévues par une intelligence qui connaît tous nos coups et comment nous piéger.

Ghost in the Shell (mars 2017), Blade Runner 2 (2018)
Ces photos qui proviennent du film Blade Runner, de R.Scott, cristallisent une représentation dystopique du futur.

bladeRunner_045cblade-runner ville


FAQ
1. Pourquoi un scénario cyberpunk dystopique?
Car il n’y en avait pas. Après avoir joué plusieurs soirées-enquêtes et suivi en PNJ ou photographe l’organisation de 15 soirées-enquêtes, j’ai décidé de transposer des profils d’experts que je connaissais. Le retour des joueurs et des associations a confirmé la portée ludique et pédagogique de cette mise en situation.
2. Comment le grand public se présente l’univers cyberpunk?
Certains publics confondent avec l’univers steampunk (le futur à vapeur de type Jules Vernes) qui fourni de très nombreux support en jeu de rôle mais aussi en style de vie baroque et technologique. Du côté jeu de rôle, il y a eu Cyberpunk, Shadowrun, Mega III; il y a l’univers des jeux vidéos aussi. Des publics piochent aussi dans les films de type « road movie » comme Mad Max et dans les tuniques « goth industriel ». Il n’y a pas de magie dans ce jeu qui se veut ancré dans un futur proche et il n’y a ni vampire ni zombie. Rien n’empêche les organisateurs de rajouter des surprises dans le scénario, prévu à cet effet.
Le grand public citera souvent Blade Runner comme l’univers de référence avec les répliquants « qui ressemblent » à des humains. L’objectif de ce jeu est de poser s’il s’agit de menaces ou pas.
3. Qu’est qui m’a poussé à faire une version 2.0 upgrade pour 2015-2016?
Beaucoup de personnes m’ont contacté, ravis que les documents soient disponibles en Creative Commons.
– La version 1.0 était a été conçu face à l’émergence d’une demande et l’absence de scénarios dans le futur. La plupart des supports sont la littératures, les films ou les séries TV, avec une abondance pour ce qui est post-apocalyptique ou les zombies. Je cherchais à recueillir les demandes qui étaient de l’ordre de la dystopie pour témoigner de cette période.
– La version 2.0 intègre les nombreux changements auquel on a assisté ces dernières années comme l’arrivé des drones, un changement climatique reconnu mondialement et avec des orientations stratégiques qui doivent venir de l’implication des gouvernements et des industriels, l’exode de millions de population et de réfugiés chassés de leurs pays pour des raisons d’instabilités climatiques ou des conflits ne leur permettant plus de vivre où ils sont, les enjeux sur les énergies renouvelables, les attentes sur la numérisation « de notre cerveau » entre espoir et craintes, les croyances entre ce que l’on accepte de perdre pour gagner vs la protection de son intégrité face à un marché très agressif.

Sources: Le chant des Tachikoma. Ces exosquelettes de combat ont une IA qui fonctionne en réseau décentralisée qui transite par une connexion satellite. Leur chant symbolise ici leur union afin de protéger des civils au sol d’une menace (ils vont détourner leur satellite de com. de son orbite pour l’utiliser comme bouclier et donc « suspens »… perdre leur mémoire collective volontairement?). ヾ(*´ー`)ノ

Réalité Virtuelle et imaginaires socio-techniques

 Réalité Virtuelle et imaginaires socio-techniques

- Communication (twitter) Fablab festival, 2ème année d'ateliers de GN et soutien d'une activité de R.V et Mars (partenariats avec la Cité de l'Espace et l'ESA, Agence Spatiale Européenne)
France 2019

- Au Fablab Artilect. Des échanges sur l'utilisation de la R.V en milieu professionnel et éducatif avant et durant le Fab14; sur le Toulouse Game Show.
 - Découverte d'une "Escape Room en Réalité Virtuelle" sur Paris, via un test immersif fait par des youtubeurs. Sources.
 France 2018

- Testé la réalité virtuelle en salle à Toulouse. L'immersion avec casque audio et visuel est impressionnante par la quantité des images HD mais qui épuise très vite la concentration.
 De même le maintien des manettes, même dans la variété des gestes, épuise rapidement.
 - Lorsque j'ai testé les lunettes Microsoft au Paris Open Source Summit, l'ergonomie pour attraper ou étirer les objets étaient complexe et le maintien des manettes épuisant.
 France 2017  

- Utilisatrice du remote avec des émetteurs sur les lunettes 3D, les capteurs de mouvement sont situés au sol et au plafond. En savoir plus sur ce projet Immersion virtuelle crée par des étudiants de l'EISTI tweet
 Retour sur de test de la séquence objet: 1. se déplacer face à un écran et lunette 3D ; 2. créer/agrandir des objets dans un espace, se déplacer, 3. voir la réaction des objets en modifiant la gravité.
 Retour sur de test de la séquence poisson: 1. se déplacer face à un écran qui simule un espace sous-marin et surface; 2. chercher les poissons et les nourrir ; 3. démonstration qu'en "claquant des mains", un capteur va l'interpréter pour faire fuir les poissons.
 France 2015

23486625971_83bf0fb089_z

- Bêta testeuse de Gourmandiz et Captain train, un système de recherche de lignes de train avec un interface plus efficace que la SNCF, par exemple.
 France 2013

- Participation à un séminaire de recherche "Modélisation des imaginaires : Approches transdisciplinaires" de la chaire "Modélisations des imaginaires, innovation et création" portée par l'université Rennes 2. Programme de la séance : "Imaginaires, Psychologie et Représentations".
 "Physiologie du créateur dans la médecine du 19ème siècle: du génie halluciné à l'artiste dégénéré", par Julie Cheminaud, Université Paris 4 Sorbonne.
 "Imaginaires et modélisation des usages du numérique", par Pascal Plantard CREAD-M@rsouin, Anthropologue des usages du numérique, Maître de Conférences en Sciences de l'Éducation à l’Université Rennes 2, Directeur de la filière USETIC-TEF
 "Psychologie et Imaginaire", par Sylvain Delouvée, Maître de conférences en psychologie sociale à l'Université Rennes 2.
  2012 à Rennes

- Participation à un séminaire de recherche "Modélisation des imaginaires : Approches transdisciplinaires" de la chaire "Modélisations des imaginaires, innovation et création" portée par l'université Rennes 2 et Telecom ParisTech. Imaginaires, Art et Esthétique.
Pratiques de terrain" : Nicolas Thély, Professeur en art, esthétique et humanités numériques à l'Université Rennes 2. "Transes, cyborgs et autres globes..." :
 Gwenola Wagon, Artiste et Maître de Conférence à l'Université de Paris 8."Imagination, invention, création: une approche par le cycle de l'image de Simondon" : Yves-Marie L’Hour, Adjoint au titulaire de la chaire "Modélisation des Imaginaires", artiste numérique et Doctorant à l'Université Paris 4 Sorbonne. A partir du mois de mars 2012, et sur toute l’année civile la chaire « Modélisation des Imaginaires » (Pierre Musso, Yves-Marie L’Hour) organisera en collaboration avec Pascal Plantard (CREAD-M@rsouin, Université Rennes 2) un séminaire intitulé « Les limites à la modélisation des imaginaires ». A l’occasion de séances qui se dérouleront à Rennes approximativement toutes les quatre à cinq semaines, des enseignants-chercheurs, des scientifiques et des artistes viendront confronter les ambitions de la chaire « Modélisation des imaginaires » avec les modèles et les données scientifiques issues des sciences humaines et sociales. Il s’agira d’analyser la manière dont l’expérience individuelle et collective ancrée dans la culture, et plus particulièrement les mythes et les univers d'images font naître une multitudes d’éléments de représentation mentale qui viennent construire dans notre esprit des images nouvelles, ou modifier, enrichir des images existantes, pour former des réseaux d’images et d’imaginaires. Le séminaire explorera notamment ce que peuvent nous dire les sciences cognitives, la psychologie et les neurosciences sur les raisons pour lesquelles certains enchaînements privilégiés forment de véritables méta-images dynamiques, analogues aux chemins neuronaux à l’origine du fonctionnement cérébral de bas niveau. Nous étudierons les processus cognitifs mis à l’œuvre au niveau des perceptions sensibles, de l’imagination, de la réflexion ainsi que des rêves, visions éveillées, hallucinations qui échappent au contrôle de la conscience et font émerger spontanément des imaginaires latents, actualisés, transformés, influençant l’évolution de nos représentations culturelles. Nous interrogerons aussi par l’anthropologie, la philosophie et l’esthétique, ce que peuvent nous dire des imaginaires et de leurs modélisations, les travaux empiriques qui étudient les pratiques individuelles, en particulier, les pratiques numériques et artistiques."Les imaginaires sont constitués de récits et d’univers de formes dynamiques toujours plus complexes. Ils façonnent les objets techniques dans le processus d’innovation. Les technologies d’information et de communication sont ainsi saturées de représentations sociales, de fictions et d’images, productrices de différenciation ou de mimétisme. Ces « technologies de l’esprit » comme les jeux vidéo, les mondes virtuels ou les univers en 3D, se saisissent de cette « matière première » des imaginaires, la modèlent et la transforment. Réciproquement, ces imaginaires sont toujours plus « technologisés » produisant une intensification et une accélération de l’innovation. Mais en profondeur, agit une autre temporalité, celle des représentations sociales qui opèrent sur de très longues périodes, telle une mémoire diffuse informant les imaginaires des acteurs et des objets.A l’intersection de ces trajectoires, les représentations sociales et culturelles se cristallisent en des concepts et des objets, s’agrégeant eux-mêmes dans de « nouveaux mondes » artificiels qui à leur tour, nourrissent des imaginaires inédits. Le défi est d’explorer les possibilités de modélisation et de modelage de ces mondes, et dans le même temps d’analyser et de formaliser la logique et la dynamique des imaginaires qui se concrétisent à l’occasion de ces processus continus et itératifs d’innovation intensive. Extrait du Manifesto de la Chaire « Modélisation des Imaginaires ».
http://imaginaires.telecom-paristech.fr/908-2 
2012 à l'Université de Rennes 2

- Rencontre avec SubOceana", "partenaire du projet Digital Ocean initié par la société VirtualDive pour les modules éducatifs et univers virtuels en ligne temps réel. le but est de valoriser le patrimoine touristique sous-marin et de sensibiliser le public à la protection des océans".
2012 à St Brieuc

- OpenViBE - Interaction cerveau-ordinateur via le logiciel OpenViBE
 Volontaire sur des exercices. Matériel: Interface Cerveau-Ordinateur. Activités: séries de tests. Interaction sur petit jeu vidéo pour imaginer des mouvements qui seront captés par les EEG et traduits. L'expérience comprenaient des activités solos ou 2 utilisateurs, agissant au même moment.
 Des objectifs: déplacer une balle sans l'utilisation des mains. Seuls les capteurs sur la tête enregistraient et retransposaient.
 2012 sur le campus universitaire de Rennes 1

- Volontaire sur l'expérimentation 3D Collaborative Irisa. Tests en anglais avec une plate-forme en temps réel à Londres, pour détecter des cibles. J'étais équipée d'un casque en R.V, de capteurs sur les mains et j'étais filmée pour que les spécialistes puissent modéliser les mouvements. La salle projetait mes actions pour que les chercheurs puissent visualiser mes mouvements.
 2011 sur le campus universitaire de Rennes 1
IMG_4887RS

- Testeuse visuelle sur jeu vidéo (Quake). Tests sur l'attention visuelle, profondeur du champ...etc.
 2009 sur le campus universitaire de Rennes 1

- Expérimentatrice en laboratoire en Réalité Virtuelle immersive. Tests sur l'équilibre en R.V.
 2006 à Concordia University à Montréal Lien.

- Immersion 3D avec casque sur une plate-forme sur-élevée avec des protections autour, intégrant des capteurs de mouvements.
 1994 à Toulouse

Asie

Asie Orientale

Hong-Kong et les côtes chinoises à Kowloon (au sud de Shenzen) en 06.2008

– Contexte conf. WCCI. Départ de Paris, changement de vol à Londres, survol de la Russie, le vol contourne l’Himalaya et arrivé à Hong-Kong. Une fois atterri, nous prenons une superbe navette qui longe durant longtemps, des containers. Une fois au coeur de la métropole, nous prenons le métro et devons débusquer le bus qui nous mène à l’auberge.
– Située en haut d’une montagne, hôtel surplombe la ville côtière de Hong-Kong. La météo est impressionnante car tous les soirs à 18H le vent du large s’accroche aux collines et provoque des orages quotidiens. Le dépaysement est total car le climat est très humide, le matériel informatique et les passeports sont trempés. On comprend mieux la nécessité de la climatisation pour le matériel informatique. Nos tee shirts étaient des pull-overs ici, nous avons donc du changer nos habits pour « mieux traverser » les averses et sécher plus rapidement. Tous les soirs nous subissions des orages violents qui grondaient dans la jungle, puis le calme du matin dans la brume blanche contrastait avec le son des insectes comme les cigales et l’apparition des très hautes tours de Honk-Kong, flanquées au pied des collines. Autour de notre auberge, des bunkers communistes recouverts par la flore servaient de refuges à des chiens errants qui nous attendaient parfois sur la route fantomatique.
– Durant 10 jours, nous avons pris la « navette spéciale » pour rejoindre le pied des collines et visites de la sage île de Hong-Kong ainsi que Kowloon « effrontée » en face, sur le continent. Nous avons visité le « port aux parfums » et organisé un programme pour voir le festival des bateaux-dragons (ci-bas) dans les îles voisines. Honk-Kong comprend de très nombreux immeubles sur peu de surface au sol, la population y est la plus dense au monde et aucun espace public ne permet de s’asseoir à aucun moment. Les repas se font debout, les masses de piétons se déplacent ensemble, dans un rythme entendu. L’attention à la propreté des rues et le maintien est immédiatement rappelé par la population et les très nombreux policiers de proximité.
– J’ai particulièrement aimé ce contraste entre les espaces « modernes », les grandes places vertes où l’on peut pratiquer le Tai Chi et de l’autre,  ces interminables rues en cascade très raides sur le flan des collines, des escaliers anciens qui mènent à des temples chinois ors et rouges engloutis au milieu de panaches d’encens surréalistes. Hong-Kong « by night » est tout aussi impressionnant, sous la pluie et les néons, on redécouvre des marchés de rue dont le bazar de « Temple street », les spécialistes de Feng Shui fleurissent et des antiquaires dans des boutiques d’1m2 qui proposent des Kg de bijoux en jade, des « Kitty » ou des milliers de montres à 1 euro. Découverte des marchés aux fruits et légumes, de la place des affaires (Banque de Chine et célèbres immeubles visibles dans tous les films d’actions), les échafaudages en bambou, la visite du parc et des plantes tropicales au pic victoria et en Tramway (qui date du 19ème). J’ai pu poser avec « Bruce Lee » … en statue de cire. Nous découvrons des restaurants qui démarchent les passants, des masques de théâtre peints sur des façades de murs et surtout ces immeubles hauts et exigus qui ne laissent plus voir le ciel nocturne. Les jours suivant, on visite du Temple chinois de Man Mo, l’escalator couvert, le circuit du Dr Sun Yat-sen (leader révolutionnaire qui a participé à l’émergence d’une république chinoise). Des mini-temples sont visibles au pied des boutiques et des cages à oiseau ‘porte-bonheur’ sont accrochés partout. Plus tard je visite le musée des Arts, des Sciences et de l’Espace (avec une grande place à la grandeur de la Chine et l’Astronomie) et une balade dans l’une des dernières jonques traditionnelles chinoises aux voiles rouges pourpres (1955) entre Hong-Kong et Kowloon (la machine au Musée des Sciences). Kowloon se révèle être un espace de trafic (humain, argent) qui s’est construit par sa position géographique: c’est le point de passage vers le continent. Honk-Kong est un centre d’affaire « libéral » et oppressant alors que Kowloon contraste avec ses murs de néons et d’affiches, des personnes qui virevoltent entre les averses et les retraités qui jouent dans les parcs. Beaucoup de publicités vantent les mariages et la mode à l’occidentale.
– Avant notre départ, nous avons été bloqué 3 jours à l’hôtel suite à un glissement de terrain (tempête semi-tropicale de classe 5) qui a touché fortement l’île de Lantau (aéroport) ainsi que l’île de Hong-Kong. Nous avons dû traverser la jungle avec les valises et se retrouvée propulsée dans le tumulte urbain de Honk-Kong. [ngg_images source= »galleries » container_ids= »2″ display_type= »photocrati-nextgen_basic_thumbnails » override_thumbnail_settings= »1″ thumbnail_width= »240″ thumbnail_height= »160″ thumbnail_crop= »1″ images_per_page= »20″ number_of_columns= »5″ ajax_pagination= »0″ show_all_in_lightbox= »0″ use_imagebrowser_effect= »0″ show_slideshow_link= »1″ slideshow_link_text= »[Diaporama] » template= »default » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″]

 
Visite de l’île de Lamma et Cheung Chau, République populaire de Chine
– Au sud de l’île de Hong-Kong, visite en mer de Chine et de villages de pêcheurs où il n’y a pas de véhicules: visite de l’île de Lamma, on y découvre des crustacés et des poissons locaux, des temples, des criques et des plages puis retour à l’île de Honk-Kong. Visite de l’île de Cheung Chau, on est accueilli en sortant du ferry, par le club qui « anime le dragon », en musique, lors du festival du Bateau-Dragon. On visite les villages des pêcheurs, leurs habitations de plaisance dans la jungle et on teste de nouveaux fruits. On découvre les temples dont celui de Pak Tai (1783). C’est un circuit qui permet d’arriver à un port et repartir par un autre: on longe les plages, on grimpe sur les crêtes et on est accompagné par les cigales au son étourdissant durant toute la balade.

[ngg_images source= »galleries » container_ids= »3″ display_type= »photocrati-nextgen_basic_thumbnails » override_thumbnail_settings= »1″ thumbnail_width= »240″ thumbnail_height= »160″ thumbnail_crop= »1″ images_per_page= »20″ number_of_columns= »5″ ajax_pagination= »0″ show_all_in_lightbox= »0″ use_imagebrowser_effect= »0″ show_slideshow_link= »1″ slideshow_link_text= »[Diaporama] » template= »default » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″]

 

Asie du Sud-Est

Visite de la ville de Bangkok, Thaïlande en 07.2008
– Nous sommes hébergés durant 10 jours à Bangkok, en Thailande, le « Royaume de Siam » intitulé ainsi jusqu’en 1939. Notre premier contact a été de voir notre taxi payer un « pot de vins » à la police, à la sortie de l’Aéroport… et un varan dans un parc.
– Nous avons visité la capitale, les boutiques locales qui côtoient les « shoppings mall » situés en hauteur, au coeur de grands espaces luxuriants. Ces îlots de paradis sont reliés par un métro suspendu qui suivent des publicités incroyablement longues.
– Au sol, c’est un autre univers. Des populations vivent « dans ces panneaux publicitaires », c’est un mode de poussière, de pollution et de 2X4 voies très polluantes. Nous utilisons le véhicule principal, le tuk-tuk (motorisé), le métro. Les bâtiments des classes aisées sont tous équipés de gardiens qui appellent un taxi dès que l’on sort de l’immeuble. A côté d’immeubles modernes, des baraquements très anciens se mêlent.
– La cuisine thaïlandaise ne se pratique pas chez soi mais partout au pied des immeubles. Notre plus grande découverte a été le « Durian », un gros fruit vert à pique qui ressemble à de la glace onctueuse mais interdit dans tous les hôtels car il sent l’oignon. L’organisation des lieux de vie se fait autour des temples (lotissement monastique, institution scolaire, boutiques et reliques…) où l’on place volontiers les jeunes garçons. La vie religieuse est omniprésente et les salles sont ouvertes. Les temples sont en accès libres pour venir s’y recueillir à tout moment. Visite du Piantip Plaza, le « temple de l’informatique », des commerces de rues (fruits, légumes et grillades) , balades en bateau-bus sur le fleuve.
– Partout l’omniprésence de parcs et de portraits immenses du Roi, Dieu-vivant, des colliers de fleurs et offrandes qui embaument les rues, des moines en toges orange, des myriades de boutiques avec des objets de culte.

Les temples et musées de Bangkok 
Visite du Wat Benchama Bophit, le Temple de Marbre érigé en 1899 et du musée d’histoire de la Thaïlande avec une section préhistoire (céramiques et bronzes), des représentations de Boudhha selon les époques (ère Sukhothai et d’Ayuthaya) et selon les genres (fresques, sculptures…), des palanquins et chaises à éléphants, la salle d’art, de musique et de jeux, une salle d’arme, des costumes et des marionnettes pour les spectacles. Nous sommes allés au Wat Saket, le mont doré, le plus ancien temple de Bangkok avec vue sur la capitale et le Wat Suthat (bronze de Buddha de l’ère de Sukhothai (XIV c.) , le Swing Géant « Sao Ching Cha » symbole du Dieu Shiva construit en 1784 par le Roi Rama I, le « Temple of Dawn » est un Wat Arunatchawararam en céramique multicolore du XVIe siècle, le wat Pho ou wat Phra Chetu Phon est le plus vieux et le plus grand temple de Bangkok au XVIe siècle. La plus belle visite concerne le Grand Palais Royal toujours en office, le Wat Phra Kaew.
 
 
Visite de la citée fortifiée de Chiang Mai – Nord de la Thaïlande
Ensuite, nous sommes partis une semaine dans le nord de la Thaïlande, dans le triangle d’or: à la frontière Birmane (Myanmar) et du Laos. Nous avons quitté la dense capitale de Bangkok, sur un vol interne « Nok » (avion peint en tête de canard) puis survolé le centre agricole de la Thaïlande (appelé « le bol de riz ») très verdoyant. A notre arrivé nous avions l’impression d’être au pied d’une montagne de nuage, au bout du monde. Nous avons été chaleureusement accueilli par un correspondant universitaire Belge installé à Chiang Mai. Nous y avons découvert un tout autre rythme de vie, plus près de la jungle et des cultures de la montagne. Nous avons visité des produits locaux, les douves carrées de la cité Chiang Mai, visites de nombreux « wat » (ces monastères où des moines résident et apprennent les préceptes et la vie de Bouddha), des Chedi (temple conique contenant des reliques de Bouddha) et autres bâtiments qui composent ces temples pour la relaxation, la lecture, les réunion, les prières, déposer les objets religieux de culte et instruments, ainsi que les étoffes traditionnelles. Nous étions installés près du Wat Ched Yot: nous avons discuté régulièrement avec les moines et les habitants locaux dont nous gardons un très bon souvenir. Chaque journée, je traversais ces temples sombres usés par le temps, calme, émergents de la brume blanche et laissant transparaître un vert éclatant au sol et le orange des toges des moines. Visite du temple Chomthog et arrivée dans les montagnes, les cascades, les sources d’eau chaude et la ferme des orchidées.
 
 
Visite du Triangle d’or et des tribus près de la Birmanie et du Laos
Encore plus au nord de la Thaïlande. Nous avons fait des balades à dos d’éléphant qu’il fallait nourrir en route durant que le carnac guidait et narguait les chars à boeuf. A bord d’un radeau en bambou, nous avons fait des petits circuits en rafting sur eau calme, entre des villages aménagés pour accueillir les touristes: le village des Karens, des Lisus et des Akhas. Sur un circuit, nous nous sommes retrouvés au Laos « sans que personnes n’ait été informés » ainsi qu’à la frontière Birmane qui se situe dans le triangle d’or, ancienne zone de trafic lié à son carrefour frontalier. J’ai pu y voir comment les milices de Birmanie maltraitaient sans détour les Karens, reconnaissables à la feuille blanche peinte sur leurs joues. Ce poste-frontière laisse volontiers les touristes passer contre de l’argent. C’est une zone de non-droit et de trafic en tout genre.

– A la frontière entre la Birmanie et le Laos (Triangle d’Or), nous avons fait le circuit Doi Inthanon National Park qui comprenait la visite du plus haut pic du pays, la visite de cascades dans la jungle (passage de check point), vue sur des rizières, le projet royal de réhabilitation des terres en culture hors pavot, la visite du village des Karens et leurs produits de tissage locaux puis le temple de Chomthong. Sur le circuit avec les éléphants, on a assisté à leurs bains, une partie de foot et de basket d’éléphants, un défilé d’éléphant qui jonglent et jouent de l’harmonica, une séance de peinture par les éléphants puis leur travail de transporteur et de génie civil. L’objectif est de montrer qu’ils sont bien traités et qu’ils font partis de la vie locale.
– Visite du village des Lisus, de la ferme des papillons, des orchidées et d’une rizière.
– Lors du dernier circuit avec visite des sources d’eau chaud et d’un geyser, visite à Chiang Rai et Mae Sai, Chiang Saen, le triangle d’or et visite inopiné au Laos et à la frontière Birmane (Myanmar), visite d’un village Yao qui présentait leurs arts traditionnels et dont le mode de vie est plus avancé (origines chinoises) et un groupe ethnique voisin, les « Akha », dont le développement demeure sous-développé malgré le projet royal (d’accès à l’eau, éducation et une agriculture excluant le pavot) mis en avant. On a assisté à beaucoup de relations d’asservissement de ces groupes ethniques entre eux. 

Ateliers Jeux de rôle Grandeur Nature

dernière mise à jour 22.09.2020

Bonjour! Cette page présente l’annonce des 1ers ateliers de GN au Fablab Artilect en Occitanie, à Toulouse! #MAKERS

Je suis Wanda, GNiste depuis plus de 20 ans et j’ai animé des ateliers #HACKERS.
Nous sommes beaucoup de joueurs et d’artisans à toujours chercher une salle pour bricoler donc:

– En 2016, je suis allée chercher des salles et outils pour des associations et le Fablab de Toulouse répondait à nos besoins:
l’accès initial était près du métro (Arènes et Patte d’oie) et depuis le 19 sept.2020 ça rebricole au 10 Rue Tripière, à proximité du Métro Esquirol/ Capitole !!
on retrouve de grandes tables, de l’électricité et une bonne lumière, des outils, des machines à coudre, les découpe laser avec la Trotec ^^ et les imprimantes 3D (Enders).
Bricoler à plusieurs ça motive, on peut s’échanger nos compétences (#MAKERS #HACKERS), réaliser des projets personnels ou en groupe, des costumes ou des engins de sièges!
Bref, on peut ressortir nos rêves qui dorment dans nos tiroirs ;-)
L’accès est libre! Je serai là pour assurer une permanence aux dates annoncées ci-bas et vous accueillir un samedi par mois au moins et réserver les tables.
Merci de relayer dans vos réseaux !

Le lieu fonctionne comme une « salle à la demande », dans Harry Potter.

Les ateliers de découverte sont animés pour tout public. 
Au Fablab, les adhésions sont différentes selon votre statut (particulier, étudiant, association).
L’accès à certaines machines et matériaux ont un coût, selon les machines et des matériaux sont accessibles sur place.

Le Fablab est accueillant, lumineux, chauffé et avec de grandes tables qui sont réservées pour l’atelier.
Étudiants, artisans, bidouilleurs… tout public est le bienvenue pour observer, aider, apprendre, transmettre, tester ou faire avancer des idées personnelles ou de groupe.

A quoi répond mes ateliers : « Tu sais dessiner mais pas peindre? Tu sais coudre mais pas découper? Tu voudrais imprimer une pièce? »
Vous êtes les bienvenus pour découvrir les lieux et échanger vos compétences.
Ces ateliers sont ouverts: cad que si vous souhaitez devenir coordinateur-trice sur un thème ou pour fabriquer et conseiller sur de la conception, des époques, des costume (rome antique, steampunk, portail magique,…) vous pouvez lancer vos propre journées de bricolage. Toujours sous réserve de voir les conditions d’usages du Fablab (cotisations et sécurité).

Depuis 2019, j’ai crée un atelier pour les Jeux de rôle Grandeur Nature
J’anime
un samedi par mois de 14H à 18H selon vos besoins: d’avis, de partager, de tester ou réparer sur place.

Nos rythmes: pour préparer des tuniques de GN, concevoir des objets ou des effets spéciaux, les joueurs, artistes et artisans de Jeu de rôle Grandeur Nature,
créent et préparent essentiellement en hiver pour éprouver leurs créations dès le printemps.

Sur la coordination, je serai présente pour vous accueillir, animer et vous présenter les fabmanageurs-ses, les autres ateliers du Fablab (en électronique,musique, impression 3D, découpe laser)
ainsi que le calendrier des ateliers qui est toujours affiché sur place à l’entrée. Ex: pour s’inscrire et apprendre à utiliser la découpe laser.
Je ne suis pas une salariée mais une bénévole, investie dans le GN depuis plus de 20 ans, qui vous accueille!
Je prends les photos si vous le souhaitez et je mets des témoignages pour illustrer les ateliers que l’on fait.
Je diffuse en creative commons by-sa 4.0, d
onc vous pouvez citer et rediffuser :)  

Sur le fonctionnement, je propose des activités pour montrer la diversité de notre créativité.
Les ateliers sont thématiques pour avancer sur un projet. Ex: Steampunk ou Cyberpunk. Pour 2020, je serai sur le thème Viking!
Selon vos besoins: je peux noter le sujet et communiquer dessus. Ex: En 2018 il y a eu une demande sur le thème Steampunk. Pour 2020, il y a un atelier « Ailes » qui était en demande.
Dites moi vos besoins et je réserve les tables!
D’autres ateliers peuvent se monter en parallèle pour continuer vos projets et vous êtes libres de venir en semaine.


Ateliers Jeu De Rôle Grandeur Nature
animé par V.Dagrain 2020-21 au nouvel atelier du Fablab Artilect de Toulouse

Calendrier ouvert d’activités 2020-2021:

Encourager les associations de jeux sur le fonctionnement
télécharger des statuts type, comment s’enregistrer en préfecture, fonctionnement des réunions et A.G, fonctionnement sur les votes (à bulletin caché), fonctionnement sur les communiqués publics. Encourager les échanges et les temps de dialogue inter-associatif lors d’événements comme Echos et Merveilles ou Alchimie. Développer une stratégie de communication sur les activités des associations et identifier les difficultés. Ex: Certaines associations ont une grande trésorerie qui sommeille et « doit être dépensé en fin d’année? ». Solutions: mettre en place un partenariat pour embaucher un professeur qui peut donner des heures de cours, soutenir le festival Grimoire, subventionner de 20 euros des ateliers. Promouvoir un Agenda partagé des activités jeux. Objectif: apporter une visibilité territoriale, une coordination des dates et encourager les associations à inscrire leurs activités de façon publique sur l’agenda et FedeGN pour les GN. Ressources techniques: le logiciel derrière framagenda est le plugin « calendrier » du logiciel NextCloud. L’agenda du libre quant à lui à son propre logiciel dont le code source est disponible ici : https://framagit.org/agenda-libre/agenda-libre-ruby
Avoir 1 seul espace commun de communication et continuer vos échanges sur les blogs/sites associatifs ou réseaux sociaux personnels et discords (qui sont des outils décentralisés).

Écouter les rythmes de chaque association pour ne pas épuiser les membres et prendre le temps de se rencontrer une fois l’an.

Encourager les associations de jeux sur le fond
– pour mieux présenter l’association et son mandat, celui inscrit en préfecture.
– pour accueillir le public et utiliser les leviers – comme le Trollball ou les festivals – pour développer le lien avec le grand public
– accueillir des nouveaux publics sur des nouveaux espaces (hors universitaires).
– accueillir des échanges avec d’autres associations de sports, cosplay, Jedi, airsoft/paintball pour apprendre à se connaitre et partager nos bonnes idées d’outils et de scenarios!
et se coordonner pour rendre visible les artisans + événements connexes (Alchimie, Echos et merveilles, Grimoire, Semaine du GN (lien de propositions), tournois d’autres jeux de simulation)
– lancer un travail de mémoire collective : archives photos, communiqués de presse, recueil de témoignages sur les apports (métiers artisans, création, rédaction de scénarii…).

Animer 3 projets qui me tiennent à coeur:

* Soirée-enquête Cyberpunk pour la sortie du jeu « cyberpunk 2077 ». Objectif: favoriser l’effervescence de tuniques, faire le lien hacker / Maker et tout public, bidouiller au Fablab. Activité libre, gratuite et annoncée publiquement. Le support est en Creative Commons (LIEN).
– Dès le mois d’octobre je vais lancer un appel pour une réunion préparatoire pour une 1ère session « soirée-enquête » tester les distances sanitaires (Covid).
Dans l’élan et la motivation d’animer cette soirée-enquête prévue pour 8, les joueurs-ses ayant participé pourront relancer pour une 2ème soirée ouverte.
– Pour remercier les participant-es, je vais regarder comment coordonner une rencontre « retro-gaming » au Fablab, pour que s’inscrive dans une démarche de découverte.

* Duels de Rimes. Objectif: crée pour rendre visible des joueurs, des costumes et l’art de la réthorique qui est moins mis en valeur dans les GN.
Découvrir le fonctionnement, le déroulement et les témoignages et remerciements! Soirée 1, 2 et 3. Photos avec l’accord des participant-es.
J’ai coordonné l’organisation d’autres « Duels de rimes », notamment au Festival de l’Oeil Glauque, avec des enfants et c’était cool car ils ont du punch! ^^

* Lancer un atelier pour faire des tabards pour les guides touristiques de Toulouse, des supports de la communication du Trollball, des courts-métrages…
Élégant pour les photos et support visuel pertinent pour le public et la presse.
La bannière est un facilitateur et a un véritable capital sympathie pour les joueurs-ses qui présentent à leurs -amie-s et famille!

En 2010, j’avais déjà crée le support vectoriel pour la Bretagne (C.A Bureau, Guilde de Bretagne – Région / C.A Bureau, Terminus Ludi – Dpt Ille et Vilaine).

Mon ordre de marche: « Faire bricoler tous le monde, car notre imagination est sans limite. Allumez les fooooorges!  »
Temp 2013-ValerieDagrain-Cycles conferences-ateliers JEU DE SIMULATION
Merci au Fablab de Toulouse qui pour inaugurer leur nouveau local,
m’ont commandé une bannière Lion: un emblème présent dans ce bâtiment du XIIIème siècle. PHOTOS pour Octobre 2020.


Ateliers Viking, Jeu De Rôle Grandeur Nature
animé par V.Dagrain Automne-Hiver 2020-21 au nouvel atelier du Fablab Artilect de Toulouse

J’animerai une table d’ateliers PNJ (personnages non joueurs) ou pour tout participants, pour se rencontrer sur une session bricolage craft:
et échanger sur nos compétences, sur les matériaux propres au GN, les outils utilisables et disponibles et voir ce que chacun veut faire!
Les observateurs, amis, familles et tout publics sont les bienvenues.
Ces éléments seront pour le GN Scandia: les éléments conçus sont publics donc ça ne perturbe pas le scénario. Les surprises aux joueurs restent privées ^^

En remerciant les organisateurs-trices de Scandia, qui m’ont beaucoup encouragé dans ma créativité
et m’ont surnommé Eitri, nain forgeron de la mythologie nordique et pour frère Brokk (retrouvé cet automne et fabuleux artisan du cuir!
)
C’est un grand honneur de porter ce surnom et c’est de ces encouragements que sont en train de voir le jour, de tout nouveaux artefacts!!


Ateliers de Jeu De Rôle Grandeur Nature
par V.Dagrain été 2020 au nouvel atelier du Fablab Artilect de Toulouse

Merci Jean-Philippe pour la visite dans le nouveau Fablab: c’est notre 2ème maison.
D’autres photos à venir prochainement sur les autres salles.

Légende: Des vues de la rue et des photos du matériel : Trotec/laser, imprimante 3D et un appareil qui imprime sur tout ce qui est plat « tant que ça brille pas ».

Merci Analexius pour m’avoir fait découvrir tes 2 imprimantes 3D (dont celle à résine), tes super montages vidéos et temple à Mr Albator.

Cet automne, je tente de progresser dans le moulage platre et fonte d’étain.
Sans apologie à la guerre, je tente de mouler des armes pour des orcs!

Mes bricolages de l’été sont pour la plupart privés pour des éléments de décors « surprise » pour le GN Viking et qui seront rendus publics en avril 2021:
– Il y aura N. + les dalles + les dolmens + la poterie + un onirique mobile suspendu inspiré de l’âge de fer de l’époque viking (merci Heilung).
– Durant les ateliers nous avons rencontré Yan, qui fait de l’impression 3D avec 50% de bois! En chauffant une impression de type « entrelacs celtes »
il peut courber le support!


Expo Cyberpunk et univers dystopique, Jeu De Rôle Grandeur Nature
par V.Dagrain février 2020 au Fablab Artilect de Toulouse

La veille de la fermeture du Fablab et du confinement, j’ai animé une journée d’expo, en coordination l’expo de Lise,
sur : les univers dystopiques, la culture hacker, sur le jeu de rôle Shadowrun, une bannière en soutien à la créativité des étudiants d’Honk-Kong durant les manifestations,
un atelier pour jouer avec des maquettes et créer une maison ouverte (versus smart city), du biopunk!


Et dans l’élan de faire la bannière en soutien aux étudiants de Honk-Kong, j’ai crée ces 2 bannières à la peinture acrylique sur tissu.
Donc le Sanglier avec un design souhaité plutôt « nain » (du seigneur des Anneaux) et un corbeau en re-designant, un contour plus celte et ma… signature!


2 ATELIERS JDR GN Cyberpunk, Jeu De Rôle Grandeur Nature
par V.Dagrain CC by sa 25 et 26 Mai 2019 au Fablab Artilect de Toulouse

Durant le Fablab Festival en mai 2019 à Toulouse, Wanda a co-animé une atelier avec Arnauld Biganzoli, assistant Ingénieur électronicien (CNRS).
L’atelier croisait les besoins en jeu de rôle Grandeur Nature pour des costumes « Cyberpunks » avec ses compétences en électroniques!

Nous remercions Margot qui s’investit dans l’électronique et qui s’était inscrite pour découvrir l’angle cyberpunk, Lise qui est une graphiste passionnée du cyberpunk,
Lisa et Aurélie qui sont venues pour découvrir,
des électroniciens et un pratiquant de combats anciens ont suivis l’évolution de l’atelier.
A l’issue de l’atelier Arduino, les éléments sont connectés à des leds/piles et sont fixés sur des brassières gravées « futuristes », en matériaux mousse de type plastazote.
Ces pièces de tuniques « Cyberpunks » équipées de leds, apportent des effets visuels (persistance rétinienne).

Merci également aux partenaires, dont la Région Occitanie, qui ont fournis des cartes électroniques (chipset) Arduino et d’autres composants (leds).
Sites ressources:
– Arduino: adafruit.com/category/168 et les supports utilisés pour l’atelier
– Jeu de rôle Grandeur Nature : FedeGN sur fedeGN.org





 

Durant les ateliers, j’ai montré un projet de JDR GN (LARP) Jeu de rôle Grandeur Nature Cyberpunk, à New York en 2018 et
des vidéos de JDR GN pour montrer les éléments dont nous avons besoin ainsi que la sécurité des objets conçus.

A côté de notre atelier, l’impression tourne depuis 3 jours! ^^


ATELIER N°9 JDR GN, Jeu De Rôle Grandeur Nature
par V.Dagrain 20 Avril 2019 au Fablab Artilect de Toulouse

Ce dernier atelier de la saison sera consacré à la conception d’armes de GN.
En parallèle, toute-s les participant-es sont les bienvenus pour venir réparer ou continuer de préparer leurs costumes et une date pour un atelier spécial « Ailes » va être bientôt annoncé un jeudi soir!

L’ambiance au Fablab! Avec Arnaud à la découpe laser (en tee shirt totoro) et Arnauld à l’atelier électronique.

Mehdi prépare un modèle pour imprimer une structure en 3D.

Un habitué du Fablab prépare une coque de protection pour les appareils d’impression 3D.

Wanda lance son atelier de création d’armes de GN, pour entrainement. Ils passent au « check arme » car les bouts sont protégés par des pièces de cuir.
Les lames sont en tige de verre et plastazote. La garde est allourdie par du fil de plomb, pour qu’elle lève, puis recouverte de pièces de cuir.

Pierre est venu préparer son tabard, costume pour le camp du PEL (Eturiens, Empire du Levant) du Jeu de rôle Grandeur Nature Kandorya!
Puis il a réparé puis accroché ses runes (charmes magiques!) pour sa tunique de Trollball.



ATELIER N°8 JDR GN, Jeu De Rôle Grandeur Nature comme si vous y étiez!
par V.Dagrain 6 Avril 2019 au Fablab Artilect de Toulouse – 

 

Parmi les invités de la journée, Lise (à gauche), Tilia Weevers (à droite) et Sisa (en bas), dans les jardins du Fablab.

Lise nous présente son nouveau costume de Dr Strange qui a été présenté à la Pop Con (salon dédié aux jeux vidéo, manga, comics, univers fantasy, cinéma et séries TV et la culture asiatique) ainsi que des planches de storyboard cyberpunks mettant en scène ses nouveaux personnages.
Dans la journée, Jean-Philippe qui est l’un des meilleurs pilotes de mini-drones, a montré à Lise, comment on voit depuis la caméra! 
Tilia est une artiste qui travaille notamment sur la conceptions de masques avec des plumes : découvrir son site.



Ludovic, combattant émérite au Trollball est venu réparer son épée car la garde s’était usée.
Ici nous avons re-injecté du latex dans les moulures, colmaté et recouvert de peinture acrylique dorée mélangée à du latex pour garder sa souplesse.


Ludovic nous présente le logo de son équipe, les Shahs du désert.
Leur équipe aimerait imprimer prochainement, cette modélisation 3D.

Antoine (à droite) est Sociologue et analyse les sociétés contemporaines à L’ENS de Lyon. Mythodea 2018 et des Orks du Drachenfest ainsi que des conceptions artisanales de costumes et accessoires chez Fantasticart près de Toulouse.
Avec Clément (à gauche), un ami Linguiste d’Antoine, ils sont venus découvrir les éléments de jeu dans un GN pour préparer leurs costumes. Antoine va jouer un druide Combattant au GN Celtania.
Cette semaine, Wanda a été interviewée par Constance Garnier, Ph.D en Science du Management à Paris Saclay Telecom Paris Tech UMR CNRS 9217, sur les origines des ateliers de GN.

Cette semaine, Wanda a préparé un masque japonais en se basant sur la BD Okko.
D’ailleurs, ce samedi, elle est allée à la Tokyo Expo à Toulouse!


Sisa et son père sont revenus à l’atelier et regardent comment se fabriquer un bras Cyberpunk.
Le défi est: où trouver les associations pour tester et jouer?

Le Fablab héberge un Blob dans le Biohacklab. Il faut faire très attention pour les nourrir!

Le Fablab expose des pierres gravées par des particiant-es. Le damier est à restaurer!

La photo de Nabil, qui travaille sur Solidwork pour faire de la 3D, sera visible sur le site du Fablab.


ATELIER N°7 JDR GN, Jeu De Rôle Grandeur Nature comme si vous y étiez!
par V.Dagrain CC by sa 23.03.2019 au Fablab Artilect de Toulouse 

Lors de cet atelier, Wanda a accueilli des Trollballeurs toulousains (Équipe des Shahs, Cleftes et Arkham), fait visiter le Fablab et animé des ateliers.

En matinée, visite du Fablab et présentation des jeux de simulation.
Fanny, Trollballeuse, découvre et adopte la section couture pour faire des costumes lors de la prochaine session du 6 avril! (en bas à droite sur la photo).
Ramsès, étudie en mécanique (en haut à gauche) et Antony qui étudie en informatique (en haut à droite), était venu pour découvrir l‘impression 3D (ici, démo par Jean-Michel).


Mehdi et ses 2 enfants Sisa la guerrière et son frère Axel, ont dessiné leurs serre-têtes et nous les avons gravé sur du plastazote.
Mehdi présentait sur un projet avec des leds et reviendra avec Sisa et Axel pour le prochain atelier de GN.
.

Parmi les invités de la journée, Iadoc et Ugo, des Trollballistes pleins d’énergie venus pour l’atelier GN.
Ils ont exploré le BioHackLab, l’espace d’impression 3D et ont observé la découpe laser en action pour monter la maquette du Faucon Millenium (voir plus bas).


Wanda avait préparé le plastazote sur une épée de GN en restauration.
Lors de cette session, elle a gravé du Cimmerien (Conan le Barbare) sur la lame en mousse et latexé.
Durant ce temps,
Iadoc a participé à graver une nouvelle chope adaptée aux eco-cup et étudié comment fixer des bannières sur des supports existants.

Notre autre invitée vedette du jour, était Lise!
Graphiste d’anime très douée, elle crée aussi des personnages et des éléments de costumes cyber/post apo!

Je remercie Xeorius, Techno Mage à Warhammer 40K, qui m’a offert des petits aimants que je vais utiliser pour fixer les baraques de jeux de figurines et pour m’avoir présenté son habitat pour sans domiciles fixes qu’il monte dans le hangar du Fablab. Xeorius m’avait présenté des matériaux. Au Fablab, j’ai pu récupéré d’autres éléments pour les jeux de figurine comme de la fausse pelouse et du cartons.

En mars, se déroule chaque année la mise en vente aux enchères, de costumes de théâtre.
Je tiens à remercier le personnel du Théâtre du Capitole ainsi qu’une couturière qui m’ont conseillé.
J’ai pu acquérir les 15 costumes des gardes d’une représentation de l’Opéra de Faust à Toulouse!
À la sortie du Théâtre du Capitole, j’ai pu témoigner à FR3 Occitanie que je pourrai donner une nouvelle vie à ses costumes, auprès des publics du Trollball et du jeu de rôle Grandeur Nature.

Ces dernières semaines, j’ai conçu ma chapka russe ainsi que ce chapeau de noble pour T, joueur de GN (mars 2019).
Gaspard, Trollballeur des Shahs du Désert, souhaite aussi un chapeau moyen-oriental …

… et fabriquer un squig. Cette créature a déjà été vue avec de nombreux yeux…au GN de Kandorya.
Voici une nouvelle créature! Prête à l’assaut! Merci à D. pour l’idée des crocs qui font dagues de lancer.

Le Fablab est un tiers lieux numérique collaboratif où on peut observer et se partager des connaissances.
Dans l’espace découpe laser, un père et son fils sont venus avec un plan et calibrer la focale pour découper le … faucon Millenium sur du plexiglas!

Lors du prochain atelier: je préparerai un masque rouge comme celui dans la BD Okko (ex: Tengu ou Oni).
Contactez-moi et proposez vos propres ateliers de bricolage!!! :D


ATELIER N°6 JDR GN, Jeu De Rôle Grandeur Nature comme si vous y étiez!
par V.Dagrain CC by sa 2.03.2019 au Fablab Artilect de Toulouse 

Lors de cet atelier, Wanda a échangé avec des membres du Fablab et fait visité le Fablab auprès de différents publics.
– Sur la table, j’ai présenté les jeux de simulation à des membres du Fablab, les communautés proches et les matériaux utilisés pour fabriquer ou réparer (plastazote, tige en fibre de verre, latex, acrylique).
– Il y a beaucoup d’ambiance et de zones d’activités au Fablab. Lors de mon arrivée, une accoutumée de la section couture fabriquait des tuniques de capoeira.
Voici tout ce que l’on a fabriqué et appris durant cette journée!



Wanda a fabriqué une couronne pour l’anniversaire d’Alexis.

Alexis présente son projet d’une guitare steampunk avec un système de son ainsi qu’un appareil qui plie le plexiglas (fil chauffant) pour obtenir une coque, pour son système de son.

La veille j’avais fabriqué une chapka pour un jeu soviétique.
De cette expérience, j’ai inventé un système comme sur les casques de chantier, pour réhausser et créer un chapeau de Maharaja.

Lors dess ateliers, je vais proposer aux Trollballeurs de Toulouse, de venir fabriquer leur dague et une chopine.
Durant cette session, j’ai enfin pu réparer mon épée, en refaisant la lame avec du plastazote. Il reste à biseauter, graver quelques runes sur la lame et latexer!

– Tout comme Raziek, Nico (à gauche), était venu aujourd’hui pour découvrir les imprimantes 3D.
Nico teste ici la chapka que j’ai fabriqué et ma vouge de combat, crée lors d’un précédent atelier.

– Xeorius
(à droite), Techno Mage à Warhammer 40K, a testé ma couronne avec oreilles de gobelins.
Il nous a présenté son projet au Fablab: un habitat portable pour les personnes sans logements.
Nous avons discuté des matériaux utilisés (isolement en fibre de verre) et échangé des échantillons de matériaux pour tester leurs propriétés.
Thibaud, fabmanager au Fablab de l’Artilect, a bien apprécié les oreilles de gobelins!
On a échangé sur le TGS, Toulouse Game Show car les cosplayeurs sont les bienvenus aux ateliers.
Merci pour la mise en visibilité, car désormais une section est dédiée « Jeu de rôle Grandeur Nature » sur le site de l’Artilect.

Dans le hangar du Fablab, des artisans travaillaient sur des habitats en eco-construction.
Alexandre qui a un atelier cuir, met à disposition ses chutes de cuir. J’en ai transmis pour un GN Hobbit à venir!

– Au co-working mitoyen au Fablab, est exposé la maquette d’un bâtiment qui sera construit à Bellefontaine (photos de gauche).
Cette maquette a été crée par des architectes qui viennent au Fablab.

– J’effectue actuellement des maquettes (photos à droite), découpées à la main et pas avec la Trotec (découpe laser), pour des jeux de figurines (Bolt Action, GorkaMorka, autre). 
Merci au Fablab et aux artisans, car la récupération des chutes nous permet de fabriquer des maquettes pour des associations.
 

Axel, électronicien, travaille sur des microcontrôleurs, pour ses capteurs d’humidité et de température.
Il est régulièrement au Fablab et il nous a présenté un châssis de char fabriqué avec des legos, les commandes et la propulsion par air comprimé.

Suite à cet atelier, j’ai reçu ces demandes:
– sur le festival geekfaeries (« les Féeries est un festival qui réunit TOUT les univers qui font la culture geek : Manga, Steampunk, Cosplay, Medfan, Gothic, Cyber« ) qui se déroule dans le Cher et j’en profiterai pour vous présenter le THSF, Toulouse HackerSpace Factory (#Hack) ainsi que le Festival Alchimie et Échos et Merveilles (#jeux #concerts #artisan) qui se déroulent à Toulouse entre mai et juin
– à lecture de nos ateliers, une hackeuse de Nantes est intéressée par les boucliers et va publier en creative commons ses costumes.
– fixer une soirée dans la semaine pour lancer l’atelier conception d’ « ailes ».


PROGRAMME 2019 DES ATELIERS de Jeu De Rôle Grandeur Nature

Fonctionnement des ATELIERS
Je vous accueille pour vous présenter le Fablab, la table de bricolage et pour que chacun présente ses compétences.
Vous pouvez être observateur, bricoleur, montrer une maquette que vous souhaitez faire ou lancer un appel pour avoir des conseils?
apportez vos ordinateurs, matériaux et repas pour le midi.
– Des ateliers se feront en parallèle pour créer du lien et partager nos expériences :D
– Les dates proposées sont samedi 2 mars, 23 mars, 6 avril et 20 avril.
Selon vos idées ou besoins, on peut aussi proposer le 9 mars, 16 mars, 30 mars et 13 avril!
Vers Mai, je transmettrai vos témoignages à la FedeGN pour présenter ou citer vos créations en vue d’une publication!

Thèmes des ATELIERS selon vos demandes
Réparation d’armes de GN et échange de compétences (plastazote, latex, jonc en fibre de verre).
Invitation de joueurs de Trollballs
Invitation de membre de Grabuge, Association de GN de Carcassonne, qui avait utilisé en 2018, une tunique de dragon rouge aux écailles imprimées en 3D.
Invitation de Guilhem qui fabrique des costumes et accessoires de GN/cosplay, dont impression 3D.
Conception d’ailes à déploiement hydraulique. Vous êtes les bienvenus pour voir et aider :)
Invitation de l’artiste Tilia Weevers experte en création de costume unique à base de plumes.
Crafteuses invitées: Lydia et Vaness des Ailes de Nemesis.
Il y a également une demande de conception d’ailes de fées.
Jeux de Figurines (dans le centre Toulousain, vers avril)
Pour échanger des compétences sur la conceptions de moules en silicones, techniques de peintures et matériaux.
Invitation ou ateliers avec le soutien d’Univers Parallèles et Sabretache (en cours).Remerciements aux boutiques qui relaient ces ateliers 2019
Jeux du monde qui a accueilli mon exposition de bannières viking et Univers Parallèles pour leurs soutiens depuis 1 an \o/.
Merci à Blastodice, Asiance (manga & jeux vidéo) et au Passe-Temps (JDP), cybercopie près de la rue des lois,
la librairie « Terres de Légendes » et BDCine pour leur soutien fidèle!
Un grand merci J-B à « C’est le Jeu« , pour l’information concernant le forum « Donjon et Gatling » où certains impriment des figurines!

 



ATELIER N°5 JDR GN
par V.Dagrain CC by sa 6.10.2018 au Fablab Artilect de Toulouse 

Alain, électronicien, était le conseiller principal de cet atelier! Nous avons effectué quelques montages, dans la section électronique du Fablab.
– La créatrice de masques géants, Tilia Weevers était notre invitée et a présenté ses créations. Lydia, crafteuse au sein de l’Association Les ailes de Némesis et Makeuse, souhaite fabriquer des ailes qui se déploient avec un système de pression. Je souhaite l’inviter pour 2019 afin qu’elle présente ce qu’elle a déjà fabriquée en Jeu de Rôle Grandeur Nature et favoriser des échanges avec Tilia. Les créations de Tilia Wanda avait interviewée Léon en 2011, sur ce type de mécanisme adapté au GN.

– Durant cette journée, Wanda a crée la simulation d’un « casque » thermo-optique comme dans la série « Ghost in the shell », crée un cache cyber pour un casque (coque) de réalité virtuelle et une rune lumineuse pour crée une ambiance lors d’une soirée à thème basé sur le Jeu de rôle Shadowrun (un univers futuriste dystopique et cyberpunk). Le casque a été le fruit d’un travail collectif avec Tilia et Alain, pour simuler un chipset. D’autres photos finies sont à venir. Photo de groupe avec Wanda, Alain et Tilia
 

 

Guilhem qui fabrique des costumes et accessoires, dont impression 3D, était invité pour cet atelier.
Il expose au Fablab (voir photo ci-bas) et confirme sa présence sur un prochain atelier!

– Je tiens à citer les superbes ateliers d’Alex et sa famille, « LudiGeeks » sur Toulouse. On peut les rencontrer tous les 15 jours à Blastodice, le meilleur bar à jeu sur table jamais rencontré!
– Durant cette journée nous avons échangé avec Alex, en électromécanique, avec Jean-Phil (pôle Drone au Fablab) sur du phosphore, un maker au Fablab concernant l’Urbex et un autre animateur permanent concernant le JDR (Ravage), le festival Geek-Faeris qui est à l’intersection de mes 2 activités au Fablab (logiciel libre et JDR GN) ainsi qu’Écho et Merveilles. Merci à celles et ceux qui ont déposé des magazines Hackable Magazine et Open Silicium!

– Ce week-end là, la ville de Toulouse accueillait un événement culturel exceptionnel avec la mise en scène du réveil de l’Araignée et du Minotaure, Gardiens du Temple.
Ces créatures géantes ont déambulées en ville et le Minotaure demeure sur Toulouse (Sources et vidéo). LIENS VERS LES PHOTOS de Valérie Dagrain CC by sa 3.11.2018

– En parallèle de ces ateliers, j’effectue des tests de conceptions de décors pour jeu de figurine :
Après avoir vu la maquette d’une maison en découpe laser, j’ai reproduis la maquette en carton plume et fixation à l’epoxy.
Un grand merci à « Pitaine« , un fier pirate ;-) qui m’a apporté des conseils matériaux, des plans pour concevoir ses pyramides aztechnology avec de la mousse compensée
avec qui ont teste également des moules en silicone et différentes pâtes/gel à injecter à l’intérieur pour équiper ses figurines.
Pour 2019-20, les imprimantes 3D permettront des impressions rapides et fines de figurines!



Le lundi 5 novembre, à l’occasion du SuperLundi mensuel au Fablab, nous aurons l’honneur de présenter devant 40 personnes: les Jeux de rôle Grandeur Nature (FedeGN) par Yannick (Ex: maquette de la série Firefly), les besoins des joueurs et ce qui a été fait depuis janvier 2018 dans ce Fablab et les réalisations possibles.
Durant la présentation Wanda a exposé le bouclier Orc conçu au Fablab et montré une lance conçue par des professionnels pour montrer nos matériaux (tige de carbone, latex).
Merci à Ludovic qui était aussi présent et qui a exposé sa dague romaine, faite en 4 parties en impression 3D, où il peut mettre des leds à l’intérieur pour des spectacles et aux autres #Makers qui proposent leurs compétences pour intégrer de l’arduino ou autre, pour nos ateliers de GN.


Les ateliers 2018-2019 

– Une équipe de joueur proposent un atelier sur la conception de Plumbata (VFEng), une arme de jet utilisée par les légionnaires romains du Bas-Empire.
Durant la journée, on va échanger sur la conception d’engins de siège pour les Jeux de rôle Grandeurs Natures.
– Des joueurs fabriquent un grimoire et un artefact avec des effets lumineux Les personnes en électroniques ou IoT sont les bienvenues pour nous conseiller.
– Une session réalité virtuelle à l’Avalon suivie d’une soirée-enquête cyberpunk de 4H, est prévue pour les prochains mois.
Il y a une nouvelle demande pour préparer des éléments cyberpunks. Cela peut être testé lors d’une soirée-enquête Cyberpunk de 4H. Les éléments de jeu sont déjà disponibles mais les joueurs qui souhaitent participer peuvent se bricoler leur costume lors d’un atelier. Issue de la culture hacker, je me suis appuyée sur le fonctionnement des « Barcamps » pour générer un scénario en Creative Commons, c’est à dire que vous pouvez modifier et rajouter des éléments. (Sources et documents de scénarios que pour les organisateurs). 
– La préparation de tabards, au couleur de l’Occitanie, pour les guides touristiques de la Ville de Toulouse.
– Un atelier dédié à la conception de pièces de jeux et dalles (création) , re-usage: réparer ou compléter des pièces de jeu qui manquent.
Lors du Fablab festival de 2017, des entreprises proposaient leurs expériences dans ce domaine. Pour 2019, la conception de figurines sera possible en terme de détails.
Les artisans du cuirs, métal… sont les bienvenus pour les rencontrer et présenter leur spécialité. Il y a des demandes d’ateliers avec la découpe laser pour obtenir des pièces fines sur les armures. Pour les nombreux fans du Seigneur des anneaux, il y a des publics intéressés dans la reconstitution d’armures des Nains de la Moria
– Un atelier « pirate et duelliste » est prévu, pour réparer ou créer des besaces en cuir. Une soirée « Duel de Rime » est en cours de discussion avec des librairies dans Toulouse.
– Un atelier bière D.I.Y est en prévision avec une brasserie locale. Le Bar l’Autruche, qui fait des démonstrations, a répondu oui à l’appel! Les fans d’hypocras peuvent s’initier aux bases de la fermentation.
– Demande de cosplayeurs pour rencontrer des joueurs de GN et des cosplayeurs et s’échanger des conseils de matériaux et conceptions.


 


ATELIER N°4
JDR GN, Jeu De Rôle Grandeur Nature comme si vous y étiez!
par V.Dagrain CC by sa 6.10.2018 au Fablab Artilect de Toulouse 

– Je vous accueille pour une visite guidée du Fablab, réparer les armes de GN et voir comment s’en fabriquer. Apportez vos modèles sinon il y a des ordinateurs en accès libre sur place.
– Pour un GN en Bretagne, j’ai conçu (crafté) un portail magique comprenant 8 roches runiques lumineuses. Je vais en refaire un lors de cet session et rajouter un rail de led.
Tous les curieux-ses, bricoleurs-ses et artisans sont les bienvenus pour se présenter et bricoler avec nous! :-)

Lors de cette session de rentrée, le thème du jour était la conception de dagues de GN et d’un bouclier Orc. J’ai initié aussi la création d’un portail magique!
D’autres photos arriveront pour montrer la finition. Ce bouclier Orc a été entièrement fabriqué par Wanda. 8 perçage sont prêts pour fixer les 2 lanières en cuir
et la « customisation » avec des couleurs et des accessoires (anneaux, lanières).

Cédric ainsi qu’Alain, étaient présent sur la section électronique.
– Un nouvel atelier sur le travail du cuir, s’est installé dans le hangar!
Anne nous a présenté son travail sur des mosaïques et son apprentissage de logiciel graphique.
Dominique est venu nous présenté l’avancement de son projet de recyclage sur l’atelier voisin.
Stéphane a présentation la modélisation d’outils et de capteurs.
Cet atelier va se continuer lors de la prochaine session consacrée aux plumbatas.


ATELIER N°3
JDR GN,  Jeu De Rôle Grandeur Nature comme si vous y étiez!
par V.Dagrain CC by sa 24.03.2018 au Fablab Artilect de Toulouse 

Lors de cette 2ème session consacrée au Steampunk, Richard et Guilhem, continuent de préparer des masques pour le GN Steampunk ainsi que de préparer des lunettes de visées. Olivier, très actif dans la section électronique au Fablab, a trié des composants électroniques et …confirmé l’installation prochaine du « gros bouton rouge » sur la fraiseuse.

Youri et Élodie ainsi que Gwen racontent : « on ponce des pistolets nerfs (mousse), pour coller des pignons et des éléments de récupération pour faire steampunk ».
Sylvie prépare des pièces de cuir pour les holsters et pour Delphine « C’est effervescent ! Je suis dans l’embellissement pour les costumes et aussi la conception de pièces pour mettre sur la tête ».

Jean qui attendait à la section découpe laser est venu découvrir notre atelier ! Il nous a montré un extrait du film « l’Invention Diabolique » issu des voyages fantastiques de Jules Vernes. Cela l’a beaucoup impressionné enfant, de voir les combats de sous-marins ! Ce film représente exactement l’ambiance steampunk : des machines à vapeurs, des vélos à pédale sous-marin, une ambiance tapisserie baroque …même dans un habitat sous les mers, des éléments de théâtre et de cirques avec des intrigues de l’époque « Victorienne ».

Durant cet atelier on a également accueilli Clémentine qui « aimerai préparer des costumes de superhéros comme Batman mais aussi dans Skyrim ». Vers le 21 avril, Clémentine termine son costume de Sailor Mars. On prépare donc une session dédiée aux cosplayeurs : pour lancer un atelier bricolage et couture, préparer vos costumes et s’échanger des conseils (sites de tutoriels, idées maté. Chez soi on avance bien mais à plusieurs, c’est plus motivant !
Sébastien aimerait « préparer un costume pour Halloween » durant une session dédié aux cosplayeurs. Il nous montre un modèle, dans le style post-apocalytique et chasseurs de créatures.

Wanda avait apporté un casque pour montrer une application de réalité virtuelle et « pour se promener à 360° dans le système solaire » (sources).
« J’ai également montré une application mobile qui permet de faire rapidement de l’enregistrement de voix et de moduler le son pour imiter un robot ou un monstre des cavernes (sources). L’application permet de récupérer le fichier source du téléphone pour faire des listes. Et on a regardé les vidéos disponibles sur Internet pour créer des ambiances, ex: la boutique des potions; cabine du capitaine pirate; sons de bibliothèque et animations dans la bibliothèque marécage; cave; taverne; orage et feu de cheminée médiéval; déplacement dans le ciel de jour, de nuit et… une galaxie. Les organisateurs de scénarios peuvent déclencher rapidement des effets pour les joueurs en GN». 

Un grand merci à :
L’association la Squid qui prépare ce GN « vapeurs de sang » pour Mai 2018 ; aux bénévoles qui viennent soutenir et aider les organisateurs; aux autres associations qui sont venus découvrir le Fablab et aux cosplayeurs qui souhaitent qu’une journée leur soit dédiée pour réaliser leurs costumes; aux trollballeurs qui font des sessions hebdomadaires sur les campus universitaires de Toulouse et d’ailleurs! Nos remerciements aux membres du Fablab pour leur accueil et conseils.

 La communication des ateliers
– Merci de nous aider à relayer les activités GN au Fablab Artilect. Ci-bas quelques photos… qui ne dévoilent pas trop des surprise de jeu.
Grâce à votre soutien, les futurs flyers seront en couleur, l’annonce sera bientôt relayée sur le nouveau site du Fablab et les ateliers sont désormais dans le programme du Fablab \o/
– Les publications et photos sont toujours validées et sont en CC-BY-SA 4.0. Cela signifie que vous pouvez relayer l’article et citer la source.

 



ATELIER N°2
JDR GN,  Jeu De Rôle Grandeur Nature comme si vous y étiez!
par V.Dagrain CC by sa 17.03.2018 au Fablab Artilect de Toulouse 

Cette session de 8H s’est très bien déroulée !
On a pu s’installer sur 6 tables, écouter de la musique médiévale-fantastique durant qu’on bricolait et manger à midi, dans la nacelle à l’entrée du Fablab !

L’association « LaSquid » était venue en nombre pour préparer les éléments de leur prochain GN Steampunk.
Tous motivés pour préparer les éléments de jeu, voici des témoignages :

Sylvie a fabriqué des holsters. Sa phrase du jour est « tant que ça fait boum et Bim… ! » alors que pour Gabriel, « ça va sentir le charbon ! ».

Franck a accepté une mission de « tuyauterie compliquée » ainsi que Gabriel (Gaby). Pour Richard qui coordonne l’équipe, il constate que ça avance bien et qu’« on est presque bon ! ».

Investi dans le GN depuis plus de 4 ans et dans le Jeu de rôle depuis 8 ans, Enzo, un éclaireur du restaurant l’Yggdrasil ;-) où se déroule des réunions de GN, a bricolé avec Richard. Tout comme Enzo, j’ai découvert comment mouler et concevoir des éléments étanches avec du thermoplastique (exemple). Richard nous a expliquer « on utilise un décapeur thermique pour chauffer et consolider les éléments ». Ce produit est très apprécié par les cosplayeurs et le rendu est impeccable.

Wanda a fabriqué un élément steampunk (pisto-Gobelin!) avec des tuyaux en cuivre de recup, des bouteilles brunes, des flacons, des boulons et un indicateur à pression ont été fixées après un premier passage à la peinture bronze.

Durant les ateliers, la jeune Gwen qui fait partie de l’équipe et qui est très curieuse, continue de découvrir tous les outils et appareils du Fablab, dont la passionnante découpe laser! Comme le printemps arrive, nous sommes allées faire une session de reconnaissance des plantes vertes au jardin du Fablab, avec l’application pl@ntNet.

Un grand merci à :
– Aux équipes de Trollballs sur Toulouse et les environs. Plusieurs équipes s’entraînent toutes les semaines et les rencontres sont Inter-universitaires de Toulouse. Les joueurs sont intéressés à venir car ils cherchent toujours une salle dédiée au bricolage. Au Fablab, je pourrai vous montrer en photo, le fonctionnement des équipes bretonnes qui disputent des rencontres par saisons et jusqu’à plusieurs terrains en parallèle. Découvrir les superbes affiches de « risques et périls » et les sessions de Trollball à la plage… ;)
Alex, qui anime des ateliers Lego, Arduino et Raspberry Pi, au bar à jeu Blastodice tous les 15 jours !
Thomas, Guilhem issus de la communauté de GN ainsi que des makers des ateliers du Fablab, sont venus observer et soutenir l’atelier, dont Thibaud qui nous a parlé du TGS, Toulouse Game Show.

– Grâce à un partenaire, nous avons pu récupérer des pièces de plomberies ainsi qu’un bouton poussoir d’urgence qui fonctionne. Vérifié par Olivier de la section électronique, cet élément a intégrer le Fablab de Toulouse.
Y.Guidon, qui partage sur Hackaday.io, ses conceptions steampunk « neo-vintage ».
– Conseils des joueurs pour indiquer où trouver les matériaux: voir le plastazote sur le site de Caltech.

La communication des ateliers
– Merci de nous aider à relayer les activités GN au Fablab Artilect. Ci-bas quelques photos… qui ne dévoilent pas trop des surprise de jeu.
Grâce à votre soutien, les futurs flyers seront en couleur, l’annonce sera bientôt relayée sur le nouveau site du Fablab et les ateliers sont désormais dans le programme du Fablab \o/
– Les publications et photos sont toujours validées et sont en CC-BY-SA 4.0. Cela signifie que vous pouvez relayer l’article et citer la source.
– Des idées en cours pour échanger et promouvoir vos créations: s’organiser une soirée à « la mécanique des fluides« , un bar musical steampunk à Toulouse.
Issu du roman steampunk de Philip Reeve, le film « Mortal Engines » va sortir en fin d’année. On prévoit une soirée de groupe en costume, pour la sortie.




 


DES ATELIERS POUR TOUS, AU FABLAB ARTILECT
Voici des ateliers organisés avec les participant-es.

DATE: 23 février de 14H à 18H
Un tour de table pour présenter le Jeu de rôle Grandeur Nature, pour se rencontrer, échanger nos compétences, identifier des besoins outils et matériaux.

ATELIER N°1
JDR GN,  Jeu De Rôle Grandeur Nature comme si vous y étiez!
par V.Dagrain CC by sa 23.02.2018 au Fablab Artilect de Toulouse

Stéphane connaît les jeux de rôle Grandeur Nature et aime les éléments plutôt contemporain. Il est venu pour voir les imprimantes 3D. « J’aimerai travailler le cuir. J’ai acheté une machine à coudre mais à l’Artilect je découvre qu’il y a du matériel que je n’ai pas ». Durant la visite du fablab, on regarde des personnes préparer un présentoir avec la découpe laser. Stéphane explique le principe de la fraiseuse, qui contrairement à la découpe laser, permet de faire des découpes biseautées et sans laissé de trace de « brûlé » au bord du matériau si c’est du bois. « Mon attrait c’est la lumière. Je fais du GN avec vidéoprojection sur tissu (mapping) et sur des volumes. Cela fait des effets spéciaux. Je bricole avec des leds, je fais de l’arduino et je sais un peu souder. J’ai de la colle mais pas le pistolet à colle. Je connais assez bien Blender et je voudrais connaître les logiciels du fablab en vectoriel 2D. Je conseille « Fusion 360 » qui est également proposé par le site Instructables, pour la fraiseuse (CNC en anglais). C’est un logiciel libre et gratuit. Pour ceux qui connaissent l’anglais, les cours sur instructables sont vraiment biens et ils expliquent ou acheter les outils ».

Sylvie est venue avec sa fille, très intriguée par la découpe laser et les objets imprimés en 3D. Sylvie, très active dans la communauté JDR Grandeur Nature avec son conjoint, est « très contente que cet atelier existe ». « Je cherche une salle pour fabriquer des éléments de jeu pour un GN Steampunk« . Sylvie nous présente comment elle a participé à monter le salon « jeux et merveilles » (liens) et combien elle appréciait les échanges avec les artistes et sur les références littéraires ou les films qui inspirent pour le JDR et le GN. Durant la visite du fablab, on regarde ce que l’on peut faire avec les outils et où stocker pour les grosses fabrications. Pour cela, nous allons contacter le coworking mitoyen au fablab, les IF pour Imaginations Fertiles. Dans l’espace couture, Sylvie est enthousiaste car il y a 2 mannequins disponibles et plusieurs machines à coudre. Lors du prochain atelier, des personnes intéressées à participer aux GN Kandorya 2018 seront présentes.

Wanda, qui a initié ces ateliers explique qu’actuellement elle « effectue des bannières vikings avec de la cire or et termine la création d’un « phaseur steampunk » avec des chutes de pièces de drones imprimés en 3D ».
Elle se lance sur « la conception d’armes de GN et du latex à mouler« . « Je remercie Sylvie pour m’aider à communiquer sur ces ateliers, auprès des artisans et des associations. On se retrouve au prochain atelier! »

Des échanges avec des personnes au Fablab et à l’atelier électronique. En voyant notre atelier, une personne qui soudait, nous a montré des armures dans le jeu vidéo Witcher 3. Certains aimeraient fabriquer des costumes issus de jeux vidéos.

Dans les discussions nous avons abordé les activités à venir, dont un GN steampunk qui sera organisé en Mai 2018, le consulat d’Elleslande qui va lancer un GN basé sur la série originale V de 1984, cité des l’association de jeu de rôle grandeur nature de références ou locales telles que « les forges de Krom » et Grabuge, la compagnie du Yucca et 100 balles et un mars et d’autres!), les rdv mensuels de GN à Yggdrasil qui est restaurant ludique très connu près du Capitole à Toulouse, l’atelier Fantastic art, le festival tech et med-fan Geekfaeries

On vous remercie et on vous annonce que le 2ème atelier se déroulera de 10H à 18H, pour faire des éléments de jeu steampunk!